Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Elections européennes 2019 : début du scrutin en France
©PATRICK HERTZOG / AFP

A voté !

Elections européennes 2019 : début du scrutin en France

Les élections européennes se déroulent ce dimanche 26 mai en France. Plusieurs candidats ont déjà voté dans la matinée. Près de 47 millions d'électeurs sont appelés aux urnes.

Les Français se déplacent ce dimanche 26 mai pour voter pour les élections européennes. Les bureaux de vote sont ouverts depuis 8h en France métropolitaine. 

Au total, 47 millions d'électeurs sont appelés aux urnes. Ils vont désigner les 79 eurodéputés français. 

Les citoyens peuvent faire leur choix entre 34 listes différentes, un chiffre qui constitue un record. Certains partis n'ont pas pu imprimer assez de bulletins de votes pour tous les électeurs. Leurs sympathisants sont donc invités à imprimer leurs bulletins. 

De nombreux candidats aux élections européennes ont déjà voté dans la matinée. Emmanuel Macron a voté, peu après midi, au Touquet, au Pas-de-Calais. 

Les résultats définitifs ne seront pas connus avant 23h, l'heure de fermeture des derniers bureaux de vote en Italie. Des résultats provisoires seront communiqués dès dimanche à partir de 20h pour la France. 

L'abstention est la grande inconnue du scrutin, ainsi que le vote des jeunes. 

La Grèce, la Hongrie, la Bulgarie, la Roumanie, la Lituanie et Chypre ont été les premiers pays à ouvrir leurs bureaux de vote ce dimanche, à 06h00, parmi les 21 pays de l'Union européenne où le scrutin est organisé ce dimanche. Sept autres pays ont déjà voté depuis le 23 mai, notamment le Royaume-Uni ou les Pays-Bas.

En France, le scrutin a débuté dès samedi, 08h heure locale, à Saint-Pierre et Miquelon, puis en Guyane, aux Antilles et en Polynésie. Les territoires d'Outre-mer ont voté en avance en raison du décalage horaire important. 

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !