Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©Reuters

Pas bien

Déplacement polémique de Manuel Valls : 77% des Français se disent choqués

Selon un sondage de l'institut Elabe pour BFMTV publié ce mercredi après-midi, ils sont même 47% à se dire "tout à fait choqués".

Manuel Valls a fait des mécontents après son déplacement à Berlin pour assister à la finale de la Ligue des champions. Dans la classe politique d'abord mais dans l'opinion publique surtout. Ainsi, selon un sondage de l'institut Elabe pour BFMTV publié ce mercredi après-midi, 77% des Français se disent choqués par ce voyage. Ils sont même 47% à se dire "tout à fait choqués". 6% des personnes interrogées disent en revanche "ne pas être du tout choqués". 

A LIRE AUSSI - "Vallsgate : Very Bad Trip" : un nanar français dans les milieux du sport et de la politique

Les 35/49 ans sont les personnes les plus choquées par ce déplacement en Falcon (82%). Les 25/34 ans se disent "choqués" à 80%. Côté professions, les artisans, commerçants et chefs d'entreprise (85%) et les ouvriers (81%) sont les plus outrés.

Côté sensibilité politique, 89% des sympathisants du FN et 85% des Républicains sont "choqués" alors que 79% des sympathisants du Front de gauche le sont et seulement 51% au PS. Enfin, les sondés estiment à 59% que les politiques sont devenus "moins exemplaires" depuis quelques années.

Echantillon de 1 002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée selon la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération. Interrogation par Internet du 9 au 10 juin 2015

 

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !