Dans le programme de Marine Le Pen : nationalisation des autoroutes et privatisation de l'audiovisuel public, entre autres | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen
Marine Le Pen
©AFP

Présidentielle

Dans le programme de Marine Le Pen : nationalisation des autoroutes et privatisation de l'audiovisuel public, entre autres

Certains secteurs de l'audiovisuel resteraient un service public

Parmi les mesures de son programme, Marine Le Pen, interrogée par Le Figaro propose la nationalisation des autoroutes et a privatisation de l’audiovisuel public.

Selon elle "Cela permettra de faire baisser de 10 à 15 % le prix des péages, de livrer un milliard et demi d’euros par an au budget de l’État et ainsi permettre la mise en œuvre de politiques de réaménagement du territoire.

Autre mesure envisagée : "la privatisation de l’audiovisuel public. C’est immédiatement 2,8 milliards de redevance que nous rendons aux Français. Nous sommes une grande démocratie, a-t-on encore besoin d’un audiovisuel public de cette taille?".

Mais certains secteurs seraient préservés : "L’audiovisuel d’outre-mer par exemple, comme la voix de la France dans le monde. Arte ne sera pas concerné et l’INA sera transféré au ministère de la Culture et intégrera les archives nationales. Cette privatisation d’un audiovisuel public dont il est de toute façon de plus en plus difficile de distinguer la spécificité, permettra de consolider le secteur audiovisuel privé." a précisé Marine Le Pen

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !