Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice

Plaintes

Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran

Neuf plaintes contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran ont été transmises au procureur général François Molins. Elles portent sur le seul chef d'"abstention de combattre un sinistre".

Une enquête judiciaire sur la gestion de la crise du Covid-19 va être ouverte à la Cour de justice de la République. Les anciens ministres Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn sont concernés. Cette information a été dévoilée ce vendredi par le procureur général auprès de la Cour de cassation, François Molins.

La commission des requêtes a jugé recevables un total de neuf plaintes contre ces anciens membres du gouvernement. François Molins est tenu de saisir la commission d'instruction de la CJR. Elle agira comme un juge d'instruction et mènera les investigations. 

Au total, cette commission a examiné 53 plaintes sur 90 plaintes déposées à ce jour contre les ministres depuis le début du confinement. 34 plaintes ont été jugées irrecevables. 10 autres ont été classées.

Ces plaintes sont désormais jointes. 

Elles portent sur le seul chef d'"abstention de combattre un sinistre", ce délit est réprimé par l'article 223-7 du code pénal. 

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !