Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
©Sameer Al-Doumy / AFP

Images révoltantes

L'ancien champion de boxe Christophe Dettinger est mis en cause par la vidéo de l'agression du gendarme

Un gendarme a été frappé à mains nues et à plusieurs reprises par Christophe Dettinger, un ancien boxeur professionnel. La vidéo des incidents captés près de l'Assemblée nationale ce samedi à Paris a provoqué une vive émotion.

Lors de l'acte VIII des gilets jaunes, Christopher Dettinger, champion de France de boxe en 2007, a été filmé en train de s'en prendre à des gendarmes. Selon des informations du Parisien et du Huffington Post, le syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN) a identifié l'homme qui a frappé des gendarmes lors de la journée de mobilisation des Gilets jaunes à Paris ce samedi. Christophe Castaner a saisi le procureur de la République.

Le gendarme a été roué de coups par un homme portant un bonnet noir sur la passerelle Léopold-Sédar-Senghor. Il ne portait pas de Gilet jaune dans le cadre de la manifestation. Dans une autre vidéo, ce même manifestant boxe au corps à corps des gendarmes qui font barrage.   

La SCPN a pu identifier Christophe Dettinger dans une photo présente sur Twitter et cette dernière a été retweetée par Christophe Castaner. Le nom de l'ancien boxeur n'a pas été officiellement cité. 

Selon des informations du Parisien, Christophe Dettinger est un boxeur professionnel. Il est originaire de région parisienne et âgé de 37 ans. Ce boxeur serait licencié au ring de Massy. Au cours de sa carrière, il a été sacré champion de France des poids lourds-légers le 30 octobre 2007. Il a défendu son titre et conservé sa ceinture en 2008.

Selon des informations de L"Equipe, Jacky Trompesauce, son ancien entraîneur, lui conseille de se rendre auprès de la police:

"J'ai essayé de l'avoir au téléphone, mais il ne répond pas. Christophe est hyper gentil. Alors, quand je vois les vidéos, je me dis qu'il a vu des gens en difficulté, notamment des femmes, se faire gazer. Il ne l'a pas supporté. On le voit boxer le gendarme. Mais quand il en frappe un à terre, je ne sais pas ce qui lui est passé par la tête. C'est pourquoi je lui conseille d'aller voir la police, qu'il aille s'expliquer." 

Christophe Dettinger est actuellement recherché par la police. L'enquête ne fait que débuter. 

Le @PrefPolice a saisi le procureur de la République de Paris.
Pleine confiance en notre justice devant laquelle il devra rendre compte de cette attaque aussi lâche qu'intolérable.
Gratitude à ces gendarmes mobiles pour leur sang-froid exemplaire.https://t.co/y6HXgyKnCL

— Christophe Castaner (@CCastaner) January 5, 2019
Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !