Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Mauvaise nouvelle : ce week-end, on perd tous une heure de sommeil...
Mauvaise nouvelle : ce week-end, on perd tous une heure de sommeil...
©

Pile à l'heure

Changement d'heure : pensez à régler vos montres ce week-end !

Ce week-end, en France et dans les pays européens, on passe à l'heure d'été. Samedi, à 2 heures, il sera donc 3 heures...

Ce dimanche, au réveil, il faudra avancer nos montres et nos pendules d’une heure ! En effet, dans la nuit de samedi, à 2h du matin, nous passerons tous à l'heure d'été. Mauvaise nouvelle pour les adeptes de la grasse matinée qui perdront une heure de leur précieux sommeil...

Le changement d'heure a été instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1973-1974. Depuis 1998, les dates de ces changements ont été harmonisées au sein de l'Union européenne. En effet, dans tous les pays membres, le passage à l'heure d'été s'effectue le dernier dimanche de mars. Celui à l'heure d'hiver se produit quant à lui le dernier dimanche d'octobre.

L'objectif du changement d'heure est principalement de limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel en faisant correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement.

Le président du MoDem François Bayrou a appelé ce samedi à remettre en cause ce procédé. Le responsable centriste a pointé du doigt les "effets négatifs sur les plus fragiles" (bébés, personnes âgées) en rappelant que les bénéfices en terme d’économies d’énergie demeurent "très faibles", selon lui. "Ça mérite qu’on se repose la question et qu’on réfléchisse, dans une démarche nouvelle", a-t-il déclaré à l’AFP.

Une étude publiée en 2010 par l'Agence de la maîtrise de l'énergie et de l'environnement (Ademe) avait estimé que le gain sur l'éclairage était de l'ordre de 440 GWh. Par conséquent, grâce à ces économies d'énergie, l'émission de 44 000 tonnes de CO2 est évitée.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !