Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
©BERTRAND LANGLOIS / AFP

Baroud d’honneur

Réforme SNCF, défense des travailleurs et des précaires : CGT et FO appellent à une journée de mobilisation le 28 juin

Alors que le texte de loi vient d’être approuvé à l’Assemblée ce mercredi, les organisations syndicales se mobilisent pour une manifestation de la dernière chance contre la politique du gouvernement.

Les syndicats souhaitent continuer le mouvement de protestation malgré le train infernal de la réforme du secteur ferroviaire à l’Assemblée nationale et au Sénat.  

La CGT et FO ont appelé à une journée de mobilisation pour le jeudi 28 juin. Des organisations de jeunesse, l’UNL et la Fidl, vont d’ailleurs se joindre au mouvement. Des "initiatives" sont prévues sur tout le territoire pour la défense des étudiants, des travailleurs, des chômeurs et des retraités, selon un communiqué. 
 
C'est la première fois, depuis la loi travail de 2016, que la CGT et FO organisent conjointement une mobilisation interprofessionnelle. Les autres syndicats sont invités à se réunir dès la fin du mois d'août pour analyser la situation sociale et envisager des initiatives unitaires.
 
Pascal Pavageau, le numéro un de FO depuis avril, n'a jamais caché son envie de renouer avec la CGT.
 
La journée du jeudi 28 juin sera donc une étape importante dans le mouvement syndical et dans le cadre de la contestation contre la réforme de la SNCF et pour la défense des travailleurs. 
 
La poursuite éventuelle de la grève à la SNCF n’a pas encore été scellée. Une réunion tripartite doit se tenir ce vendredi 15 juin avec la ministre des Transports, Elisabeth Borne. 
 
Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !