Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Sanction

Bygmalion : Jérôme Lavrilleux perd son immunité européenne

Le parlement de Bruxelles a voté, ce lundi, la levée de l'immunité de l'eurodéputé UMP, à la demande de la justice française.

Pas de surprise pour Jérôme Lavrilleux. Impliqué dans l'affaire des fausses factures de Bygmalion, l'eurodéputé a perdu son immunité parlementaire, suite à un vote à Bruxelles ce mardi. La commission des affaires juridiques du Parlement européen avait déjà rendu un avis favorable à l'unanimité car les faits reprochés ne concernaient pas son statut de député.

Dans le Parisien, l'entourage de Jérôme Lavrilleux a assuré que cette levée d'immunité était une bonne nouvelle car sa future mise en examen lui donnerait ainsi accès au dossier.

L'affaire Bygmalion avait créé un fort retentissement à l'UMP, après les confessions télévisées de cet ex-directeur du cabinet du président de l’UMP, Jean-François Copé, sur les fausses factures réalisées à l'occasion de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2012.

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !