Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Bruno Le Maire : "je ressens une exaspération des Français devant un pays qui s'affaiblit"
©Reuters

Point de vue

Bruno Le Maire : "je ressens une exaspération des Français devant un pays qui s'affaiblit"

Le député de l'Eure était sur France Info ce lundi matin. S'il a évoqué la situation de la France, il est aussi revenu sur celle des migrants et de l'Europe.

La victoire de Tsipras en Grèce

"C'est le choix du peuple grec. Le plus dur commence pour M Tsipras qui doit remettre de l'ordre dans les comptes du pays et que la Grèce ne soit plus un problème pour l'Europe". 

La crise des migrants

"On passe du temps à répartir les migrants alors qu'il faut garantir les frontières extérieures de l'Union. Les frontières n'en sont plus. A l'extérieur de Schengen, on doit rétablir les frontières pour limiter l'entrée de migrants. Il faut davantage de contrôle. Aujourd'hui, l'UE est impuissante et c'est ça qui pose tant de problèmes". 

La polémique autour des fonctionnaires

"Je n'oppose par les indépendants et les fonctionnaires mais il faut parler des problème des artisans. Concernant la polémique autour des fonctionnaires, c'est toujours la même chose. Il s'agit du même jeu de rôle au gouvernement. Il y a Macron, le libéral, Valls qui le défend pour asseoir son statut de réformateur et Hollande qui arbitre. Mais qui arbitre pour ne rien faire derrière. Le rôle du président, c'est de décider. Je souhaite que l'on simplifie le code du travail par exemple. Le statut des fonctionnaires est un beau débat. Là on crée un débat stérile, qui n'aboutira qu'à des polémqiues".

La situation de la France et les élections à venir

"Je me déplace pour soutenir nos candidats aux régionales. C'est majeur pour notre famille politique. Et ce sera plus difficile qu'on ne le croit. (...) Xavier Bertrand est un candidat remarquable mais il ne faudrait pas avoir les yeux en face des trous pour ne pas voir l'exaspréation des Français qui ont envie de voter FN. Ils ont le sentiment que rien ne va plus. Il faut apporter des réponses. Je ressens une exaspération devant un pays qui s'affaiblit, devant les comprotements politiques d'un autre temps, devant le manque d'exemplartié des politiques. On n'avance plus, les décisions nécessaires sont bloquées par des représentants minoritaires". 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !