Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©Capture d'écran Youtube

Présidentielle 2017

Bernard Poignant, conseiller spécial de François Hollande, annonce son soutien à Emmanuel Macron

"Je me suis promis de ne jamais porter à la présidence de la République quelqu'un qui n’avait pas un engagement européen solide, charpenté et régulier", explique l'ancien maire de Quimper.

Conseiller spécial de François Hollande et ancien maire de Quimper, Bernard Poignant a annoncé mardi 21 mars dans un communiqué son soutien à Emmanuel Macron. 

"Les engagements d'Emmanuel Macron sont plus proches de mes convictions", a-t-il déclaré, expliquant que le projet de l'ancien ministre de l'Économie s'inscrit dans la lignée du quinquennat de François Hollande. 

>>>> À lire aussi : Emmanuel Macron vu par les Arvernes : Hollande 2.0

Le conseiller spécial de François Hollande justifie également ce soutien par la position d'Emmanuel Macron sur l'Europe, seul candidat à avoir voté "oui" au traité constitutionnel européen de 2005. 

"Je me suis promis de ne jamais porter à la présidence de la République quelqu'un qui n’avait pas un engagement européen solide, charpenté et régulier", a-t-il précisé.

En vue des élections législatives, Bernard Poignant se rallie à Jean-Jacques Urvoas et espère qu'une candidature "En Marche" ne "vienne (pas) perturber la sienne et compromettre sa réelection". 

 

Lu sur Le Figaro

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Pourquoi le succès d’Emmanuel Macron est plus difficile à expliquer que ce qu’en exposent les deux graphiques de la fondation Jean Jaurès ?Emmanuel Macron vu par les Arvernes : Hollande 2.0Pour Hollande, Macron aurait plagié son programme Présidentielle : Barbara Pompili apporte son soutien à Macron... et devient la première membre du gouvernement à rejoindre officiellement le candidat

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !