Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Confession

Attentat déjoué à Paris : la mère de Sid Ahmed Ghlam pense que son fils va être innocenté

Cette femme d'une soixantaine d'années s'est exprimée samedi lors d'un court entretien accordé à des journalistes.

"Je ne sais pas ce qu'il fait à Paris, mais j'ai confiance en mon fils. Je crois qu'il va être innocenté".

Les mots proviennent de la mère de Sid Ahmed Ghlam, cet étudiant franco-algérien, mis en examen vendredi pour un projet d'attentat contre des églises de la banlieue parisienne et pour l'assassinant d'Aurélie Châtelain, une jeune professeure de fitness de 32 ans, à Villejuif, dans le Val-de-Marne.

Au cours d'un entretien qu'elle a accordé à quelques journalistes au domicile familial, la mère du suspect a déclaré : "Mon fils, jamais il n'a fait ça". Elle se trouvait en présence de sa fille Hind et de son avocat, Me Christian Benoît.

"Il est gentil, il est bien avec tout le monde : demandez aux voisins ou aux amis", a poursuivi la mère, âgée d'une soixantaine d'années. "Il est calme, il reste avec ses frères et ses sœurs et jamais il ne fait de problèmes. C'est pour ça que je suis choquée. Je crois à son innocence. Mon fils est innocent. Je suis confiante. Je sais que mon fils n'a pas fait ça. Mon fils ne ferait jamais ça. Je le connais. Je sais comme il est. Quand je parle de lui, je retrouve le sourire".

Samedi, l'un des avocats de Sid Ahmed Ghlam a déclaré à la presse que son client contestait "vigoureusement tous les faits qui lui sont reprochés".

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !