Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers

Incroyable mais vrai

Argentine : elle va se marier avec l'assassin présumé de sa jumelle...

Sa mère est évidemment contre ce mariage.

Cela commence comme une "banale" histoire de meurtre…Victor Cingolani est condamné à une peine de 13 ans de prison pour le meurtre de Johana Casas, une mannequin, en 2010. Le jeune homme proclame son innocence, mais ce n'est pas le premier. Là où l'affaire se complique c'est qu'il prévoit de se marier ce vendredi 21 décembre avec la jumelle de la défunte... Cingolani a déclaré à la télévision jeudi que sa fiancée de 22 ans, Edith Casas, a reçu la permission de se marier à la mairie mais qu'elle a décidé de le faire à la prison pour éviter le cirque médiatique.

Comme on peut s'en douter, le mariage ne fait pas que des heureux : la mère des jumelles, Marcelina Orellana, a juré de faire tout son possible pour empêcher Edith de se marier. "Je sais que ça va être dur parce qu'elle est adulte, mais nous irons jusqu'au tribunal [s'il le faut] pour la faire examiner par un psychiatre. A mon avis, elle ne sait pas ce qu'elle fait" a-t-elle déclaré.

La future-épouse a, elle, rétorqué que son futur mari était accusé injustement : "Il ne ferait pas de mal à une mouche. Il ne l'a pas tué." Elle a également accusé sa mère de les avoir abandonné, elle et sa sœur défunte. Quant au prisonnier il déclare : "J'aimais Johana, et j'aime Edith. Elle est magnifique et je vais me marier avec elle." Le mariage va-t-il avoir lieu ? La réponse devrait être connue dans la journée.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !