Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

C'est pas de chance

Alexandre Benalla indique avoir perdu un passeport de service et une carte d'accès à l'Elysée

Alexandre Benalla a déclaré cette perte le 23 janvier.

Comme une série télévisée, l'affaire Benalla n'en finit pas d'enchaîner les rebondissements, plus ou moins importants. La dernière en date nous vient de RTL : selon la radio, deux jours après son audition devant la commission d’enquête du Sénat, Alexandre Benalla a déclaré mercredi dans une gendarmerie de l’Eure, à Verneuil-d’Avre-et-d’Iton avoir perdu un "passeport de service" , mais aussi une carte d'accès à l'Elysée.

Lundi, il avait été longuement questionné par les sénateurs sur les conditions d'obtention de quatre passeports, dont deux de service. Il aurait restitué l'un d'eux en début d'année, mais pas le deuxième, rappelle la radio. On sait maintenant pourquoi... 

L'ex-chargé de mission d'Emmanuel Macron, mis en examen pour des violences sur des manifestants à Paris, a disposé au total de quatre passeports - deux diplomatiques et deux dits de service.

Le 18 janvier, il a été mis en examen pour "usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle". Il a également été placé sous le statut de témoin assisté pour "faux et usage de faux document administratif", "obtention indue de document administratif" et "abus de confiance".

 

RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !