Alexandre Benalla aurait quitté l'Elysée avec un téléphone crypté et un quatrième passeport | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Alexandre Benalla aurait quitté l'Elysée avec un téléphone crypté et un quatrième passeport
©CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Oublis

Alexandre Benalla aurait quitté l'Elysée avec un téléphone crypté et un quatrième passeport

Selon des révélations du Canard Enchaîné ce mercredi 16 janvier, Alexandre Benalla aurait quitté ses fonctions à l'Elysée alors qu'il détenait un quatrième passeport et un téléphone crypté secret-défense.

Alors que les auditions de la commission d'enquête du Sénat vont reprendre ce mercredi, la rédaction du Canard Enchaîné a dévoilé de nouveaux éléments sur l'affaire Benalla. Le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, aurait oublié de réclamer à Alexandre Benalla un quatrième passeport de service et un téléphone classé secret-défense lorsqu'il a été licencié. 

Selon l'hebdomadaire satirique, Alexandre Benalla disposait "de quatre passeports spéciaux : deux diplos et deux de service". 

Le document en question serait "un passeport de service délivré le 28 juin 2018". Ce passeport est un "laisser-passer à la couverture noire qui facilite le passage des frontières et permet de voyager sans visa dans certains pays". 

Selon le Canard Enchaîné, l'Elysée a également oublié de réclamer un téléphone classé secret-défense à Alexandre Benalla. La valeur de cet appareil de type Teorem est estimée à 2.500 euros. 

"Le 11 janvier, l'avocate de Benalla a donc proposé au Château de restituer ce portable fabriqué par Thalès. Elle a aussi déposé le passeport de 2018 au Ministère de l'Intérieur".

Selon de récentes révélations, Alexandre Benalla est suspecté d'avoir fait usage de passeports diplomatiques pour des voyages en Afrique. L'ancien chargé de mission de l'Elysée avait pourtant affirmé sous serment avoir déposé ces documents dans son bureau à l'Elysée.  

Les nouvelles auditions de Christophe Castaner, de Patrick Strzoda et de Jean-Yves Le Drian ce mercredi devraient permettre d'obtenir de nombreuses réponses aux ultimes questions et aux dernières zones d'ombres de l'affaire Benalla. 

BFMTV - Le Canard Enchaîné

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !