Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Famille

Affaire Leonarda : l'adolescente a une sœur qui vit légalement en France

Elle pourrait, théoriquement, demander à la rejoindre.

Non, toute la famille de Leonarda n'a pas été reconduite à la frontière. L'adolescente a également une sœur, Emina, qui vit actuellement à Contrisson (Meuse) de manière totalement légale. Celle qui vit au sein d'une famille de réfugiés kosovars dans ce village de 780 habitants pourrait, théoriquement accueillir Leonarda, si celle-ci souhaitait revenir en France, comme le lui a proposé François Hollande.

Mariée, Emina pourrait ainsi permettre à sa sœur de ne pas se retrouver totalement seule en France. Reste que l'adolescente éprouve de fortes réticences à revenir sans ceux qui ont été expulsés en même temps qu'elle. Interrogé par Le Point, la préfète de la Meuse a toutefois indiqué que le retour de Leonarda dans de telles conditions "n'était pas à l'ordre du jour". Si elle devait accueillir Leonarda, Emina, majeure, devrait d'abord récupérer l'autorité parentale. Une éventualité que la principale intéressée semble, selon Ouest France, écarter. Pour le moment du moins : "Je ne peux pas l’accueillir. Je la mettrais où ? C’est juste une maison ici, il n’y a pas dix maisons".

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !