Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Suite

Affaire Bygmalion : Jérôme Lavrilleux annonce sa mise en examen

Directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy pour la présidentielle 2012, il a contribué à révéler le scandale, il y a un an.

Les juges ont continué à décortiquer l'affaire Bygmalion. Ainsi, ce lundi, Jérôme Lavrilleux était entendu par les juges du pôle financier à Paris et a annoncé sa mise en examen pour usage de faux, abus de confiance, escroquerie et financement illégal de campagne électorale. Personnage clé dans l'enquête sur des fausses factures durant la présidentielle 2012 de Nicolas Sarkozy, il avait contribué à révéler le scandale, il y a un an, lors d'une mémorable confession télévisée et ne s'étonne pas de son sort : "J'ai été mis en examen sans aucune surprise puisque j'étais convoqué en vue d'une mise en examen", a-t-il déclaré simplement. 

Le directeur adjoint de la campagne de l'ancien président en 2012 est soupçonné d'avoir participé au système de double comptabilité et de fausses factures émises par Event and Cie, filiale de la société Bygmalion. Ces fausses factures avaient pour objectif d'empêcher que ces dépenses ne soient inscrites au budget de campagne et n'explosent le plafond autorisé, de 22,5 millions d'euros. Les enquêteurs cherchent toujours à savoir qui a été le commanditaire de ces actes.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !