Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
80% des Français sont favorables au rétablissement des contrôles aux frontières
©Reuters

Quand même

80% des Français sont favorables au rétablissement des contrôles aux frontières

87 % des sympathisants de droite et 60% des sympathisants de gauche verraient d'un bon œil le retour des contrôles.

Manuel Valls n'y est pas défavorable…et les Français sont eux massivement pour. Un sondage Elabe pour BFMTV a dévoilé les sentiments des Français envers le rétablissement ou non des contrôles à la frontière.

À la question "Vous savez qu'en raison de l'afflux de migrants et de réfugiés, l'Allemagne et plusieurs pays européens ont décidé de rétablir les contrôles à leurs frontières. Selon vous, la France doit-elle rétablir elle aussi ce type de contrôles ?", 52 % des personnes interrogées par Elabe répondent "oui, tout à fait" et 28 % "oui, plutôt".

Dans le détail, on constate que 92% des Républicains répondent positivement, ainsi que 98% des sympathisants Front national. Plus surprenant, 60% des sympathisants du parti socialiste souhaitent aussi le retour des contrôles. Le sondage a été réalisé sur Internet les 15 et 16 septembre, auprès d'un échantillon de 1 003 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Ce mercredi, Manuel Valls a affirmé que la France "n'hésitera pas" à rétablir temporairement le contrôle aux frontières. "Nous avons déjà rétabli ce printemps des contrôles temporaires à cette frontière", a-t-il affirmé. "Et nous n'hésiterons pas à le faire de nouveau comme les règles de Schengen le permettent à chaque fois que les circonstances l'imposent, si c'est nécessaire dans les prochains jours ou prochaines semaines".

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !