Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©AFP

Incidents

"Ni Le Pen, ni Macron" : manifestation "sauvage" de lycéens à Paris, une vingtaine d'établissements bloqués

Lycéens et étudiants ont convergé sur la place de la Bastille, taguant sur leur chemin du mobilier urbain avec le slogan "Ni Le Pen, ni Macron", et incendiant des poubelles.

Insatisfait par les deux finalistes de l'élection présidentielle, de nombreux lycéens et étudiants de la mouvance "antifasciste" et "anticapitaliste" manifestent ce jeudi à Paris dans un climat de tension palpable, au cri de "Ni Marine, ni Macron, ni patrie, ni patron". 

Une vingtaine d'établissements scolaires ont été bloqués. Plusieurs affrontements avec les forces de l'ordre sont survenus. Selon les informations de "L'Express", cette manifestation n'avait pas été déclarée préalablement auprès de la préfecture de police de Paris. 

>>>> À lire aussi : 61% des Français pensent que Marine Le Pen a plutôt réussi son début de campagne de 2d tour contre 52% qui pensent qu'Emmanuel Macron a plutôt raté le sien

Lycéens et étudiants ont convergé sur la place de la Bastille, taguant sur leur chemin du mobilier urbain avec le slogan "Ni Le Pen, ni Macron", et incendiant des poubelles. 

Plusieurs vitrines ont été détériorées, "notamment celle d'une agence bancaire, ont constaté plusieurs journalistes", rapporte l'hebdomadaire. Les CRS ont essuyé des jets de bouteilles en verre, avant de riposter avec des gaz lacrymogènes.

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !