Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
"Le parti Les Républicains a besoin d'être revu de fond en comble" estime Jean-François Copé
©

Les réactions de la matinée

"Le parti Les Républicains a besoin d'être revu de fond en comble" estime Jean-François Copé

De son côté, Nicolas Bay estime que le Front national doit aussi changer.

Jean-François Copé : Sur France 2, l'ancien candidat à la primaire estime qu'Emmanuel Macron a besoin d'une majorité de droite à l'Assemblée nationale. "L’opposition doit être constructive. M. Macron va avoir beaucoup de mal avec ses propres amis de gauches, avec M. Martinez de la CGT, il aura besoin de la droite. Plus il y aura de députés de droite, plus il aura de soutiens." Il a par ailleurs souhaité une refondation de son parti. "Le parti Les Républicains a besoin d'être revu de fond en comble. Du sol au plafond, il faut tout recommencer."

Nicolas Bay : "Il faut avoir un mouvement plus efficace, plus rassembleur pour tenir compte du nouveau poids électoral qui est le nôtre", a affirmé l'eurodéputé du Front national sur RFI. "Ce sera le débat pour les prochains mois."

Brice Hortefeux : "Il y a des points de total désaccord. Je ne comprends pas pourquoi ils ont accepté de participer au gouvernement" déclare le député européen LR sur Public Sénat à propos de l'entrée au gouvernement de Bruno Le Maire et Gérald Darmanin. "J'aimerais savoir ce qu'ils ont obtenu."

Jean-Christophe Cambadélis : "Se placer dans la majorité présidentielle n'est pas la position du Parti socialiste" tranche le patron du PS. Une dizaine de responsables PS dont Manuel Valls ou Marisol Touraine préfère ainsi s'afficher sous la dénomination "majorité présidentielle."

Jean-Paul Delevoye : "Nous allons clarifier toutes les situations, car certains se revendiquent de la majorité présidentielle alors qu'ils n'ont pas l'investiture" indique, de son côté le président de la commission d’investiture des législatives pour En marche! Dans Nice Matin.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !