Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Guy Talamoni a donné son premier discours en langue corse après sa victoire aux régionales.

Ping Pong

"La langue de la Corse, c'est le corse", rétorque Jean-Guy Talamoni à Manuel Valls

Pour le Premier ministre, "il y a des lignes rouges qui ne peuvent être discutées".

Manuel Valls a vivement critiqué le discours de Jean-Guy Talamoni donné en langue corse, ce mercredi sur TF1. Le Premier ministre a rappelé que la seule langue de la République était le français et que certaines " lignes rouges ne peuvent être discutées ". Une pique qui n'a pas laissé indifférent le principal intéressé. Jean-Guy Talamoni a réagi au micro d'Europe 1 ce jeudi. "Manuel Valls s'adresse aux Français mais pour notre part, élus de la Corse, nous nous adressons aux Corses. Il a rappelé que la langue de la République française était le français, ce que nous ne contestons pas, mais la langue de la Corse, c'est le corse et donc nous allons continuer à parler cette langue y compris à l'Assemblée et au sein des institutions corses", a-t-il affirmé.

Pas question cependant pour le gouvernement de reconnaître la co-officialité de la langue corse sur l'île. Si Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, invite à la tolérance, il refuse de "faire monter" les débats sur cette question.

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !