Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©Reuters

Transition

"J'espère que j'obtiendrai la réussite que vous méritiez" lance Nicole Belloubet à François Bayrou

Ce jeudi matin, le patron du Modem a prononcé un discours à l'occasion de la passation de pouvoir au ministère de la Justice.

Il ne sera donc resté Garde des Sceaux que quelques semaines. Fragilisé par l'affaire des soupçons d'emplois fictifs au MoDem et par son coup de fil polémique à la rédaction de France Info, François Bayrou a annoncé hier sa démission du gouvernement Philippe. Ce jeudi matin, le ministre a prononcé un discours à l'occasion de la passation de pouvoir au ministère de la Justice, alors que Nicole Belloubet va le remplacer.

"Vous avez beaucoup de chance", a lancé, très ému, le ministre démissionnaire à celle qui va lui succéder. Le patron de MoDem, qui a notamment plaidé pour une loi "rapide" sur l'indépendance des parquets, a assuré avoir "beaucoup travaillé" et "fait avancer beaucoup de choses" dans les quelques semaines qu'il a passé au ministère de la Justice. "Il n'y aura pas de réussite si on ne réussit pas le défi de libérer les énergies internes. Il n'est pas normal que l'État croie que toutes les décisions doivent être avalisées, j'allais dire bénies, par Bercy" a-t-il souligné.

Autre dossier d’envergure abordé : la loi sur la moralisation de la vie publique. "Vous allez avoir un combat très important à mener" a commenté François Bayrou. "C'est un honneur pour moi", lui a répondu Nicole Belloubet. "Soyez certain que je m'inscrirai, au-delà de l'exigence républicaine, dans vos pas. J'espère que j'obtiendrai la réussite que vous méritiez".

 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !