Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Polémique

"Ce que soulève la jupe" : la toile s'enflamme

Une journée de lutte contre le sexisme intitulée "Ce que soulève la jupe", proposée vendredi dans 27 lycées de l'académie de Nantes, crée la polémique sur les réseaux sociaux.

Il est de retour : le spectre de la supposée "théorie du genre" inquiète à nouveau ses détracteurs. La faute à une journée intitulée "Ce que soulève la jupe", une initiative contre le sexisme organisée vendredi 16 mai dans 27 établissements de l'académie de Nantes (Loire-Atlantique). "Lycées : l'académie de Nantes demande aux garçons de se mettre en jupe le 16 mai", a titré Le Figaro mercredi 14 mai. "Faux", a répondu Benoît Hamon, questionné sur ce point par une députée à l'Assemblée nationale. Le ministre de l'Education a dénoncé "des mensonges colportés par des organisations radicales". Depuis, la toile se soulève. Certains opposants à la "théorie du genre" affirmait notamment que l'académie de Nantes demandait aux hommes de porter une jupe et du rouge à lèvres.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !