Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Crédits Photo: PATRICK KOVARIK / AFP

Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

Avec lui il va falloir réviser nos notions de géographie qui prétendaient faussement que cette banlieue parisienne est dans le 91.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

D’emblée le présentateur de Vous avez la parole s’adresse à Gabriel Attal présent sur le plateau. « On va dire les choses franchement. Initialement l’émission aurait dû se dérouler à Grigny. Mais les forces de l’ordre nous ont fait savoir qu’elles ne pouvaient assurer notre sécurité ».

C’est donc dans les studios de France 2 qu’à eu lieu l’émission. Le présentateur demanda alors à Gabriel Attal ce qu’il en pensait. Normalement dans un Etat de droit, et la France est supposée en être un, la réponse du porte-parole du gouvernement aurait dû être la suivante : « c’est inacceptable, je vais en parler à Darmanin et je vous garantis que vous pourrez réaliser votre prochaine émission à Grigny ».

Mais Gabriel Attal ne mange pas de ce pain-là. Il a rétorqué : « je sais, c’est un problème qui dure depuis des années. Les élus locaux nous ont alertés sur cette question » ! Serait-ce trop cruel que de demander au porte-parole du gouvernement le nom de l’individu qui est au pouvoir « depuis des années » ?

En constatant un état de fait et en actant l’impuissance gouvernementale à y remédier Gabriel Attal a hissé le drapeau blanc. Il a ainsi commis une très mauvaise action. Ayant eu écho de ses paroles les jeunes des HLM de Grigny ont crié victoire. Les territoires perdus de la République sont pour eux des territoires gagnés sur la République.

Le drapeau tricolore flotte encore sur la mairie de Grigny. Pour combien de temps ? Il nous revient en mémoire, qu’au lendemain de la décapitation de Samuel Paty Gabriel Attal, décidément trop bavard, avait traité de « charognards » ceux qui, selon lui, « instrumentalisaient » cet évènement dramatique.

Soyons charognards à notre tour et instrumentalisons les propos de Gabriel Attal. En 1938 les démocraties occidentales, livrèrent les Sudètes à Hitler dans l’espoir, pensaient-elles d’obtenir la paix. En 2020 Gabriel Attal fait cadeau de Grigny aux voyous pour vivre en paix dans son ministère…

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !