Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Crédits Photo: DR
Après un passage aux toilettes, nos mains contiennent environ 2000 bactéries par mm carré.

Ca coupe l'appétit

Vous déjeunez souvent au-dessus de votre clavier d'ordinateur ? La vidéo qui montre le voyage invisible des bactéries du siège des toilettes à votre bouche

Dans cette vidéo, la professionnelle de la santé Lisa Ackerley recommande certaines habitudes d'hygiène à adopter afin d'éviter d'attraper le moindre germe qui traîne.

Si vous pensiez que votre bureau était propre, vous vous berciez d'illusions. Une vidéo plutôt dégoutante réalisée par l'expert en santé britannique Lisa Ackerley de la Royal Society au Public Health illustre à quel point la propagation de bactéries invisible est importante, des toilettes au bureau, en passant par les mains et la bouche. Lisa Ackerley recommande donc certaines habitudes d'hygiène à adopter afin d'éviter d'attraper chaque germe qui traîne.

Dans sa vidéo, elle met notamment en garde contre "l'effet d'éternuement" provoqué par le tirage de la chasse d'eau. Pensez-bien à refermer la cuvette des toilettes avant de tirer la chasse d'eau ou vous serez responsable de l'éparpillement de milliers de bactéries partout sur vos mains, sur la cuvette et même jusqu'à 20 mètres alentour. Pensez d'ailleurs toujours bien à nettoyer la cuvette des toilettes avec un gel antibactérien après utilisation. Après un passage aux toilettes, nos mains contiennent environ 2000 bactéries par mm carré.

Afin de donner plus de poids aux propos de Lisa Ackerley, la vidéo utilise de la lumière infrarouge dans de nombreuses scènes, mettant ainsi en exergue des bactéries invisibles à l'oeil nu. 

Grâce à l'utilisation d'un "traceur de virus", des chercheurs américains ont découvert qu'un virus, partant d'une seule poignée de porte contaminée, prenait entre deux à quatre heures pour se propager dans le bureau, l'hôtel ou encore l'établissement hospitalier dans lequel il se trouve. 

"D'après des études précédemment réalisées, un clavier d'ordinateur contient environ 3000 bactéries par mm carré et une souris d'ordinateur, plus de 1 600", explique Lisa Ackerley. "Au cours de la journée, vous ramasserez peut-être une de ces bactéries et si vous décidez finalement de déjeuner à votre bureau sans vous laver les mains d'abord, c'est quasiment comme si vous transfériez ces bactéries dans votre bouche".

Par ailleurs, 16% des gens sont porteurs du norovirus-responsable de vomissements et de diarrhées- mais l'ignorent, ne souffrant d'aucun symptôme. "Ainsi vous pouvez vous sentir parfaitement bien et transporter le virus partout autour de vous, le répandant dans le bureau à votre insu".

Afin d'éviter de tels désagréments, Lisa Ackerley recommande donc de se désinfecter les mains en quittant les toilettes et tout au long de la journée. "Ainsi si quelqu'un a oublié de se laver les mains, vous ne ramasserez pas ses germes et ne les répandrai pas".

Au-delà des gels désinfectants, la manière la plus simple de se protéger des infections reste encore de se laver les mains. Les maladies pourraient être réduites au moins de moitié si les gens se lavaient les mains correctement, assure Lisa Ackerley. Toutefois, il faut également bien penser à se sécher les mains après les avoir lavées. En effet, "Il est prouvé que les germes sont plus susceptibles de se déposer sur d'autres surfaces si elles sont humides". Si vous étiez sur le point de déjeuner, vous savez ce qui vous reste à faire !  

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !