Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite

Interdits

Voici les "comportements inappropriés" qui peuvent vous faire bannir du service Uber

Le service de VTC a récemment publié une nouvelle charte de conduite que les conducteurs comme les utilisateurs de la désormais célèbre application doivent respecter. Et en a profité pour préciser quels étaient les comportements inappropriés qui peuvent vous faire bannir de la plateforme. En voici quelques-uns.

Uber est un service particulièrement apprécié des jeunes et étudiants voulant rentrer chez eux sans avoir à prendre le volant ou se ruiner dans un taxi. Et conquiert même d'autres classes d'âge en permettant aux personnes de se déplacer aisément en ville sans devoir attendre d'apercevoir un taxi à l'horizon ou de trouver une place où se garer. Toutefois, Uber a connu quelques déboires. Agressions sexuelles, insultes, bagarres… Pour mettre un terme à ces comportements nuisibles, l'entreprise de VTC a publié le 8 décembre 2016 sur son site une nouvelle charte de conduite à respecter, autant par le chauffeur que par le passager. Le site BuzzFeed a recensé quelques-uns de ces comportements inappropriés à éviter.

1 – Enfreindre la loi 

Rien de plus logique. Interdit donc de fumer du cannabis dans l'enceinte du véhicule, de ne pas attacher sa ceinture ou d'embarquer avec un trop grand nombre de passagers, de menacer son chauffeur ou d'obliger ce dernier à griller les feux tricolores. Vous l'aurez compris : vous êtes soumis à la loi, même au chaud dans un Uber.  

Keanu Movie via GIPHY

2 – Vomir dans le véhicule

Eh oui. On n'aurait au premier abord pas pensé qu'il serait nécessaire de faire entrer cette consigne dans la charte, mais certains semblent oublier cette règle de savoir vivre en et exposent à leur chauffeur le contenu de leur dîner. Un risque particulièrement élevé lorsqu'il s'agit de ramener un(e) étudiant(e) ivre chez lui ou elle en fin de soirée. De même, ne pas dégrader l'enceinte du véhicule de quelque façon que ce soit.

ohnotheydidnt.livejournal.com via GIPHY

3 – Faire des commentaires désobligeants

Cela comprend faire des remarques racistes, homophobes, xénophobes… Des amabilités qui n'ont pas lieu d'être dans un véhicule Uber. Dans tous les cas, vous risquez bien de finir le voyage à pied.

www.reactiongifs.comvia GIPHY

4 – Harceler le chauffeur ou un autre passager

Peut-être la mesure la plus insolite de cette charte : ne pas harceler le chauffeur ou un autre passager en continuant à échanger avec celui-ci alors que le contact n'est pas désiré. Ne pas le suivre furtivement alors qu'il ou elle rentre chez lui, ne pas l'attendre en bas de chez lui chaque soir, ne pas lui envoyer de mails étranges… Bref, ne pas être totalement effrayant. En anglais, on appelle ça le stalking.

community.myfitnesspal.com via GIPHY

5 – Ne pas faire l'amour 

Bon, peut-être que cette mesure est un peu plus regrettable. Si consentement il y a, on ne voit pas le problème. De toute manière, on suppose que les différents partis n'iront pas porter plainte s'il s'agissait d'un acte consenti. Mais Uber reste très ferme là-dessus : il ne doit pas y avoir de contact physique, sexuel ou pas. Les bagarres sont donc interdites. Et lorsque vous serrez la main à votre chauffeur, vous êtes dans l'illégalité. C'est ce qui s'appelle vivre dangereusement.

 giantmonster.tumblr.com via GIPHY

Vous êtes prévenus.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !