Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Crédits Photo: NICOLAS ASFOURI / AFP

L'art de la punchline

Un 5 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

Jean-Sébastien Ferjou a tenu à réagir sur Twitter sur la situation politique en Allemagne, les propos de Damien Abad sur l'affaire Mila ou bien encore la dépêche polémique de l'AFP au sujet des municipales à Béziers et de Robert Ménard.

Jean-Sébastien Ferjou

Jean-Sébastien Ferjou

Jean-Sébastien Ferjou est l'un des fondateurs d'Atlantico dont il est aussi le directeur de la publication. Il a notamment travaillé à LCI, pour TF1 et fait de la production télévisuelle.

Voir la bio »

Grand entretien 

Jean-Sébastien Ferjou a relayé un message publié par le rédacteur en chef de L'Opinion, Rémi Godeau, dans la cadre de la publication d'un entretien de Nicolas Baverez pour L'Opinion : 

"Nicolas Baverez : "Le caractère autoritaire, centralisé et technocratique du système de pouvoir mis en place par Emmanuel Macron n’a pas de précédent. Deux hommes, à l’Elysée, décident de tout" par Olivier Auguste via L'Opinion (lien vers le tweet). 

Jean-Sébastien Ferjou a publié le message suivant : 

"N.icolas Baverez: "La perte de tout repère juridique et moral est alimentée par le sommet lorsque le Président établit un parallèle entre la Shoah et la guerre d’Algérie, qu’il affiche un T-shirt caricaturant les violences policières ou lorsque la garde des Sceaux instaure un délit de blasphème" (lien vers le tweet).

Situation politique en Allemagne 

Le candidat libéral du FDP, Thomas Kemmerich, a été élu le mercredi 5 février grâce aux voix de l'extrême droite. Il a reçu aussi les voix des conservateurs de la CDU et du parti anti-migrants de l'AfD face au candidat de la gauche radicale. Jean-Sébastien Ferjou a relayé le tweet de Yascha Mounk, suite à ce séisme politique en Allemagne (lien vers le tweet).

"Petit tremblement de terre en Allemagne, la CDU porte un élu du parti libéral démocrate (FDP) au poste de premier ministre en Thuringe avec le soutien de l’AfD (extrême-droite). Même si Angela Merkel condamne, la logique de coalitions avec l’extrême-droite plane désormais" (lien vers le tweet). 

Municipales à Béziers 

Une dépêche de l'AFP au sujet de Robert Ménard et sur la ville de Béziers a fait couler beaucoup d'encre. Jean-Sébastien Ferjou s'est exprimé sur Twitter : 

"L’AFP est-elle candidate à Béziers ? En tous cas, elle ne risque pas de l’être au Pulitzer avec des dépêches aussi militantes..." (lien vers le tweet). 

Affaire Mila 

Le député Damien Abad était invité sur LCI. Il s'est exprimé sur l'affaire Mila. Ses propos ont fait beaucoup réagir et ont été très commentés : 

"Je souhaite la liberté d'expression la plus totale, mais quand elle est détournée pour créer de la haine anti-religieuse, alors oui, il y a une barrière à mettre".

Lien vers la vidéo et le tweet : ICI 

Le directeur de la publication d'Atlantico s'est exprimé sur cette intervention : 

"Mais comment Damien Abad peut-il s’abîmer là-dedans ? Personne ne défend l’insulte comme un mode souhaitable d’échange dans la société française, qu’elle soit blasphématoire ou non. Et Dieu sait si le quotidien en France est devenu un vaste terrain de violence verbale..." (lien vers le tweet). 

Jean-Sébastien Ferjou a publié une série de message sur ce sujet et sur l'affaire Mila :

"Faut-il pour autant accepter que répondre à des insultes homophobes, racistes, sexistes etc... sous le coup de l’énervement vaille désormais menaces de mort et vie sous protection policière? Quand ça n’est pas un tabassage en règle à peine réprimé par la justice" (lien vers le tweet).

"Quant à l’incitation à la haine religieuse, les mitigés du droit de #blasphème ne voient-ils pas que les insultes homophobes et menaces de mort reçues par Mila en sont aussi un puissant moteur ? Même si les dérives des uns ne devraient pas entacher l’image des autres" (lien vers le tweet). 

"Qu’un délégué du CFCM ait osé dire "Qui sème le vent récolte la tempête" et "#Mila l’a cherché qu’elle assume" contribue certainement beaucoup plus à dégrader l’image de l’islam que ses délires à elle. Limitera-t-on la liberté d’expression de ce monsieur pour garantir la paix civile ?" (lien vers le tweet).

"À quel point faut-il prendre les Français pour des cons pour penser que les dérapages Instagram d’une adolescente impacteraient plus leur perception  négative de l’islam (lorsque c’est le cas)que la réalité de nombre de comportements inacceptables commis au nom de cette religion ?" (lien vers le tweet).

"Les "barrières" que souhaite Damien Abad sans s’être particulièrement préoccupé des invectives, moqueries ou agressions subies par d’autres confessions ou idéologies auparavant ne sont qu’un cache sexe à la lâcheté et à la peur de la guerre civile" (lien vers le tweet).

"Porter aux musulmans le respect qu’ils méritent absolument ne consiste pas à les enfermer dans un statut de "simplets" incapables de comprendre 1) l’histoire de France, 2) la différence entre les attaques contre leur religion et les attaques inacceptables contre les personnes" (lien vers le tweet).

Jean-Sébastien Ferjou a également tenu à saluer la prise de parole de Rokhaya Diallo sur ce sujet  alors qu'elle était invitée sur LCI dans le cadre de l'émission de David Pujadas : 

"C’est intolérable de menacer une femme de viol ou de mort". 

Lien vers le tweet et la vidéo : ICI

Voici le message de Jean-Sébastien Ferjou sur l'intervention de Rokhaya Diallo : 

"Valable aussi pour les hommes... Et 100% d’accord avec Rokhaya Diallo pour tout ce qu’elle expose sur #Mila" (lien vers le tweet). 

Pour suivre et accéder au compte Twitter de Jean-Sébastien Ferjou, cliquez sur ce lien. Le compte Twitter d'Atlantico est accessible ici.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !