Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media

L'art de la punchline

Un 24 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

Les propos d'Eric Zemmour sur l'Algérie et l'histoire de France, les propositions de François Hollande pour améliorer les institutions, la polémique sur le voile avec l'humoriste Stéphane Guillon ou bien encore l'annulation de la conférence de Sylviane Agacinski à Bordeaux... Jean-Sébastien Ferjou réagit sur Twitter à l'actualité.

Jean-Sébastien Ferjou

Jean-Sébastien Ferjou

Jean-Sébastien Ferjou est l'un des fondateurs d'Atlantico dont il est aussi le directeur de la publication. Il a notamment travaillé à LCI, pour TF1 et fait de la production télévisuelle.

Voir la bio »

Eric Zemmour - "Face à l'info" : 

Eric Zemmour est au coeur d'une nouvelle polémique sur Twitter suite à ses déclarations dans l'émission "Face à l'info" sur CNews. Il débattait avec le député et ancien maire de Sarcelles François Pupponi. Eric Zemmour a prononcé les mots suivants en évoquant le fait qu'il acceptait l'histoire de France en bloc, même dans ses heures les plus sombres : "Quand le général Bugeaud arrive en Algérie, il commence à massacrer les musulmans, et même certains juifs. Et bien moi je suis aujourd'hui du côté du général Bugeaud. C'est ça être français !". 

François Hollande défend le sextennat : 

L'ancien président de la République François Hollande vient de publier un nouveau livre, "Répondre à la crise démocratique" aux éditions Fayard. Il propose des mesures et donne sa vision sur les modifications qui pourraient être apportées aux institutions françaises. 

Triste réalité :

Après la polémique, la mère de famille voilée prise à partie lors du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté avait indiqué que cet incident avait détruit sa vie. Zineb El Rhazoui a également tenu à rappeler qu'elle aussi vivait une situation insoutenable. Elle évoque aussi le cas de son fils "né sous protection policière".   

Droits voisins : 

Les principaux éditeurs de presse ont décidé de déposer des plaintes devant l'Autorité de la concurrence contre Google. Ils accusent l'entreprise américaine de "contourner" la nouvelle loi sur le droit voisin pour ne pas rémunérer les médias. 

Liberté d'expression et sérénité du débat : 

La conférence de la philosophe Sylviane Agacinski à l'Université Bordeaux 3-Montaigne, prévue jeudi soir, a été annulée suite à des menaces. L'université a indiqué qu'elle n'était pas en mesure d'assurer la sécurité des bien set des personnes.  Elle devait s'exprimer sur le thème suivant : "l'être humain à l'époque de sa reproductibilité technique". Des groupes avaient proférées des menaces, selon les organisateurs de la conférence : "Des groupes ont décidé d’empêcher la tenue d’un échange légitime et évidemment contradictoire sur ces questions d’ordre éthique et juridique dans le contexte des débats actuels sur la PMA et la GPA. Ils portent ainsi une atteinte grave et violente à la confrontation des idées à laquelle notre université est attachée".  

Polémique sur le voile : 

L'humoriste Stéphane Guillon est venu sur le plateau de C à vous cette semaine pour parler de son nouveau spectacle "Prolongation". Stéphane Guillon a souhaité faire un pied-de-nez à Jean-Michel Blanquer en portant un voile. Il a prononcé les mots suivants sur le plateau : "C’est juste que j’ai fait une sortie scolaire aujourd’hui avec ma fille, et donc c’est juste pour faire chier Jean-Michel Blanquer". Il a également incité "tous les accompagnateurs scolaires à mettre un voile. Ce n’est pas plus, pas moins".

Parité... même dans les muséums d'histoire naturelle ? : 

Des chercheurs ont publié une étude dans la revue Proceedings of Royal Society B.  D'après cette étude, les oiseaux et mammifères mâles sont sur-représentés dans les muséums d'histoire naturelle.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !