Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©

Info Atlantico

Sondage exclusif : 82% des électeurs de droite proches de la Manif pour Tous ambitionnent de voter pour François Fillon ce dimanche

Selon un sondage exclusif Ifop pour Atlantico, 82% des sympathisants LR se disant proches de la Manif pour Tous souhaitent voter pour François Fillon au deuxième tour de la primaire de la droite ce dimanche 27 novembre.

Jérôme Fourquet

Jérôme Fourquet

Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.

Voir la bio »

Atlantico : Quels sont selon vous les principaux enseignements de ce sondage ?

Jérôme Fourquet : En préambule, il est important de préciser que cette enquête s'est polarisée uniquement sur l'électorat des Républicains, et non pas sur l'ensemble du corps électoral de la primaire.

Parmi ces sympathisants LR, 27% d'entre eux envisagent d'aller voter dimanche au deuxième tour de la primaire, et cette proportion est beaucoup plus importante parmi ces sympathisants LR qui se disent "très proches" de la Manif pour Tous (39%, contre 29% pour ceux qui se disent "assez proches", 25% pour ceux qui se disent "indifférents" et 22% pour ceux qui se disent "éloignés"). Si on fait donc le ratio entre l'intention de participation des sympathisants LR qui se disent éloignés de la Manif pour Tous et celle de ceux qui s'en disent très proches, on a un rapport quasiment de 1 à 2 (39% contre 22%). On constate donc une surmobilisation de cette frange de l'électorat de droite qui partage les idées de la Manif pour Tous et qui, dans une stratégie de défense de ses convictions et de minorité agissante, souhaite s'emparer de cette primaire pour faire passer ses messages.

Par ailleurs, les sympathisants LR d'une manière générale sont très largement en faveur de François Fillon (75%, contre 25% pour Alain Juppé). Les scores sont amplifiés par rapport à ce que l'on mesure avec l'ensemble du corps électoral, et on voit bien que si Alain Juppé arrive à faire acte de résistance, c'est d'abord avec le soutien d'électeurs venu du centre et de la gauche. Dans le noyau dur des électeurs de droite, c'est François Fillon qui est très loin devant, aidé en cela par le soutien de Nicolas Sarkozy.

>>>>> Lire aussi : Sondage exclusif : l'électorat catholique se sur-mobilise en faveur de François Fillon dans l'entre-deux-tours

Cette domination est encore plus écrasante parmi les sympathisants LR très proches de la Manif pour Tous (87% contre 13%), et parmi ceux qui en sont assez proches (79% contre 21%). Parmi ceux qui se disent indifférents, Fillon domine à 75-25, et à 66-34 parmi ceux qui s'en disent éloignés. Il en résulte une domination sans partage de François Fillon dans tous les comportements de la droite classique, y compris chez ceux qui se disent éloignés des idées de la Manif pour Tous.

On a vu dans une précédente enquête pour Atlantico que cette minorité importante de la Manif pour Tous pèse environ 35% des électeurs de droite. Elle se mobilise deux fois plus que ceux qui sont éloignés de ces idées-là, et vient donc accroître et amplifier la dynamique Fillon.

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Comment la Manif pour Tous est devenue un mouvement social sans précédent dans l'histoire de France, marquant la vitalité d'une nouvelle écologie humaineManif pour Tous, trois ans plus tard : le sondage qui montre que même chez les catholiques et les sympathisants de droite, l’adhésion au mouvement s’essouffleSondage exclusif : et le candidat qui devrait le plus bénéficier à la primaire de droite du vote des partisans de la Manif pour Tous est...

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !