Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©Reuters

Coude à coude

Sondage exclusif : 48% des Français se déclarant très proches des idées de La Manif pour tous envisagent de voter pour Marine Le Pen au 1er tour de la présidentielle et 42% pour François Fillon

Dans ce nouveau baromètre Ifop pour Atlantico.fr, 78% des Français se déclarant proches des idées de La Manif pour tous envisagent d'aller voter ce dimanche lors du 1er tour de la présidentielle.

Jérôme Fourquet

Jérôme Fourquet

Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.

Voir la bio »

Atlantico : Quels sont les principaux éléments que l'on peut tirer de ce sondage ?

Jérôme FourquetIl convient tout d'abord de constater le poids de cette mouvance au sein de l'électorat de droite. En effet, les derniers jours de la campagne dans le camp de François Fillon se font notamment autour des thématiques portées pendant un temps par La Manif pour tous et Sens commun. A ce propos, François Fillon a évoqué ce week-end le fait qu'il n'était pas contraire l'intégration des représentants de ce courant dans son gouvernement dans le cas où il serait élu. En réaction, les camps de Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron ont répondu que le candidat LR était sous influence des catholiques les plus traditionnalistes. Y compris dans l'appareil des Républicains, certains ont peu apprécié cette déclaration. L'électorat proche des idées de La Manif pour tous représente aujourd'hui 1/3 de l'électorat de droite et du centre, assez bien réparti, à quelques points près, entre LR, le FN, Debout la France et l'UDI.

Le deuxième enseignement de ce sondage réside dans la manière dont ces électeurs pourraient voter et sur leur mobilisation. On s'aperçoit que ceux qui se disent très proches de La Manif pour tous, dans une logique militante, se surmobiliseraient par rapport à l'ensemble des électeurs de droite, à 87% contre 78%, et a fortiori par rapport à l'ensemble des Français (72%). Si on élargit un peu en prenant en compte ceux qui sont à la fois très et assez proches des idées de La Manif pour tous, on est là sur un degré de mobilisation assez similaire à celui de la moyenne des électeurs de droite. Cet enjeux-là n'est rien moins que le choix électoral d'un 1/3 des électeurs de la droite et du centre, et jusqu'au FN. Quand on observe le vote des électeurs proches des idées de La Manif pour tous, on s'aperçoit, comme on pouvait s'y attendre en regardant leur audience famille politique par famille politique qui montrait qu'ils étaient répartis essentiellement sur l'échiquier politique de droite, qu'il n'y a pas de candidat qui aurait massivement leur faveur : 46% - qui est un score élevé – voteraient pour François Fillon quand 39% voteraient pour Marine Le Pen - les deux scores sont relativement proches – et 6% pour Nicolas Dupont-Aignan. François Fillon fait de gros efforts pour parler à cet électorat-là, qui a défrayé la chronique ces dernières semaines. Malgré cette petite prime en sa faveur, Marine Le Pen est sans doute, grâce à sa nièce Marion Maréchal-Le Pen, bien ancrée dans cette mouvance qui, comme nous l'avons vu précédemment, se retrouve aussi parmi les sympathisants du FN. 

Cliquez sur les images pour les agrandir. 

 

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Manif pour Tous, trois ans plus tard : le sondage qui montre que même chez les catholiques et les sympathisants de droite, l’adhésion au mouvement s’essouffleSondage exclusif : 82% des électeurs de droite proches de la Manif pour Tous ambitionnent de voter pour François Fillon ce dimancheSens commun : la polémique dont la droite n'avait pas besoin dans la dernière ligne de la présidentielle

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !