Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Que se passe-t-il quand... vous perdez vos papiers à l’étranger ?
©

Pas de panique

Que se passe-t-il quand... vous perdez vos papiers à l’étranger ?

En voyage à l’étranger, vous avez perdu vos papiers d’identité ? Listing des démarches à suivre pour rentrer en France. Quatrième épisode de notre série "Que se passe-t-il quand..."

« Chérie ? Ils sont où les passeports ? » la réponse à cette question peut déterminer le déroulement de vos vacances. Vos congés à l’autre bout du monde peuvent rapidement tourner au cauchemar si vous perdez ou bien si l’on vous vole vos papiers. Pas de panique, avant de vous construire votre hutte au fin fond d’un pays exotique, voici les démarches à suivre.

La première chose à faire : déclarer votre perte ou vol auprès des autorités locales de police les plus proches du lieu de vos vacances et ce dans les plus brefs délais. Heureusement le mot "passeport" est international et compris partout. N’oubliez pas également de faire opposition à vos cartes de crédits en cas de perte.

Ensuite, contacter l’ambassade ou le consulat français. Vous avez besoin de la déclaration fournie par la police avant de vous y rendre. Les autorités françaises vont vous délivrer des titres provisoires. Au préalable, ils vérifient votre identité auprès de la préfecture française qui vous a réalisé vos papiers d’identité.

Deux titres possibles : un laissez-passer ou un passeport d’urgence. Le premier est délivré aux personnes de passage, il est à usage unique et temporaire. La plupart du temps il est donné la veille du retour en France.  Il est gratuit, et remplace passeport, carte d’identité et permis de conduire.

Le second est payant, environ 30 €, il vous permet de poursuivre votre voyage dans un autre pays. Il est valable un an seulement. Toutes ces démarches prennent entre 1 et 3 jours selon les pays.

De retour en France, vous disposez de trois mois pour refaire tous vos papiers. Rien de dramatique donc, mais beaucoup de temps perdu dans les administrations…

Manon Hombourger

Source Ministère des affaires étrangères

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !