Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
La procédure en vigueur veut simplement qu’une reconnaissance de dette soit signée.
La procédure en vigueur veut simplement qu’une reconnaissance de dette soit signée.
©

T'as de la monnaie ?

Que se passe-t-il quand... on arrive à un péage d’autoroute sans avoir de quoi le payer ?

"Que se passe-t-il quand...", notre nouvelle série de l'été. Aujourd'hui, premier épisode et scénario catastrophe, vous vous faite voler votre porte-feuille : arrivé au péage, aucun moyen de régler l'addition. Voici la procédure à suivre.

Cet été encore, de nombreux Français vont emprunter les autoroutes pour se rendre sur leur lieu de vacances. Et qui dit autoroutes, dit péages ! Et que se passe-t-il lorsque vous ne disposez d’aucun moyen de paiement ? Non, vous n’allez pas laisser votre voiture sur la bande d’arrêt d’urgence pour faire la manche avec femme et enfants. Aucune amende ne vous sera facturée. La procédure en vigueur veut simplement qu’une reconnaissance de dette soit signée. Le montant de votre facture de péage reste inchangé, l’automobiliste s’engage juste à payer son dû à la société d’autoroutes concernée.

Attention cependant à ne pas vous laissez tenter par la fraude et coller votre voisin de devant pour passer en même temps que lui sous la barrière, car il vous en coûtera plus cher. Frauder au péage est considéré comme un délit. Aujourd’hui, les sociétés d’autoroutes sont équipées de caméras qui photographient votre plaque d’immatriculation en cas de violation du règlement. Un agent assermenté peut rechercher dans le fichier des cartes grises vos coordonnées et vous envoyer la facture directement à votre domicile. Cette dernière devra être réglée dans un délai de deux mois. Si vous ne vous exécutez pas, une procédure plus lourde débutera : une procédure judiciaire.

Si vous voyagez en Europe, voici quelques règles à connaître concernant les péages. L’Espagne, le Portugal et l’Italie fonctionnent sur le même modèle que la France : une taxe à chaque péage. Les Suisses ont une vignette annuelle pour s’acquitter de leurs taxes. Quant à l’Autriche et l’Allemagne, seuls les poids-lourds doivent sortir le porte-monnaie pour voyager sur les autoroutes.

Le dernier conseil est bien évidemment de prendre son mal en patience et d’être prudent sur les routes cet été.

Manon Hombourger

Source Asfa ( association des sociétés française d'autoroutes)

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !