Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite

Septième ciel

Quand les séismes obligent les Japonais à installer des toilettes dans les ascenseurs

Les pannes de courant provoquées par les tremblements de terre coincent de nombreuses personnes démunies dans les ascenseurs.

Au Japon, les toilettes sont reines. Inventeurs des "Washlet," ces cuvettes bardées d'électroniques  et de jets d'eau, les Nippons ne sont jamais très loin d'une cabine. On en trouve dans la rue, dans les boutiques, les supermarchés, les gares et l'industrie dans ce domaine est probablement la plus avancée du monde. Alors pourquoi pas dans les ascenseurs ? C'est la nouvelle idée du gouvernement japonais confronté à un problème de taille. En cas d'urgence, les citoyens pourraient ainsi trouver facilement un espace de refuge pour se soulager.



Loin d'être une lubie, c'est un récent épisode est venu remettre en cause la normalité des choses dans cet archipel où l'ordre est aussi important que la propreté. Le 30 mai dernier, un violent séisme de 7,8 sur l'échelle de Richter secoue la capitale Tokyo, provoquant de nombreuses coupures de courant à travers la ville. Dans cette mégalopole gigantesque, près de 19 000 ascenseurs de la ville se sont subitement arrêtés. Dans certains cas, les secours ont mis près d'une heure et demie à secourir les malheureux. Et pour certains, coincés dans ces boîtes de métal et pris soudainement d'un besoin quasi-vital d'aller aux toilettes, la souffrance était palpable.

Trop, c'est trop, a ainsi tranché le Premier ministre qui a engagé des discussions avec les fabricants pour trouver une solution car Tokyo est loin d'être la seule ville concernée. L'archipel, situé au milieu d'une plaque tectonique, compte ainsi 620 000 ascenseurs et donc autant de drames en puissance. Et pour un pays où l'âge médian dépasse les 45 ans (un des plus élevés de la planète), la question n'est pas à prendre à la légère.



Selon le Japan Times, certaines localités ont déjà équipé leurs immeubles de toilettes portables, de fontaine d'eau et de couvertures. Evidemment, tout cela est encore rudimentaire et on n'imagine mal les Japonais, dont les toilette font parfois de la musique pour masquer les bruits gênants, se mettre sur la selle au milieu de leurs concitoyens. Mine de rien, ce nouvel impératif pourrait bien forcer le pays à réorganiser la taille et donc le fonctionnement des ascenseurs. Pas de quoi effrayer les Japonais. Les toilettes, c'est sacré.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !