Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
©

Confidentiel

Nathalie Kosciusko-Morizet et le préfet de Police de Paris au chevet des contractuels poignardés

La candidate UMP à la mairie de Paris Nathalie Kosciusko-Morizet et le préfet de Police de Paris ont rendu visite hier aux deux contractuels poignardés hier mardi en plein cœur de la capitale.

Le préfet de police Bernard Boucault et la candidate UMP à la mairie de Paris Nathalie Kosciusko-Morizet ont rendu discrètement visite aux deux contractuels hospitalisés mardi 17 septembre à l'hôpital Georges Pompidou dans le XVème arrondissement. Les deux policiers avaient été poignardés le matin, l'un au bras et l'autre derrière le genou par un homme qui a réussi à prendre la fuite. Selon nos sources, un suspect aurait été arrêté et interrogé.

La visite du préfet et de la députée a duré une demi-heure pendant laquelle les victimes, qui ont été opérées en urgence mardi, ont expliqué dans le détail les circonstances de l'agression. Un collaborateur de Bernard Boucault avait pris la précaution de demander aux familles l'autorisation de se rendre aux chevets des blessés.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !