Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
©LIONEL BONAVENTURE / AFP

Plenel vaincra !

Mediapart, ou le gauchisme, maladie sénile du communisme

Ce titre est emprunté à un livre de Benoît Rayski. Un peu de pub personnelle ne fait jamais de mal.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Le site d'Edwy Plenel a encore frappé. Et il a fait très fort. Avec une phrase qui fait froid dans le dos : « Avec le Service national universel, Macron a réinventé les colos de droite ».C'est sûr que là-bas, dans ce service très spécial, on lavera le cerveau de nos jeunes !

À notre avis, Mediapart ne peut pas en rester là. De ce site qui porte héroïquement les couleurs de la révolution, nous attendons une riposte foudroyante pour terrasser l'hydre de l'abominable Service national universel. Par exemple, que Plenel « réinvente les colos de gauche ».

On y sera forcément heureux. Car Mediapart sait mieux que le peuple ce qui est bon pour le peuple ! En effet, le bonheur au pas cadencé est une garantie absolue contre toute dérive réactionnaire.

La colo portera le doux nom du regretté camarade Mao Zedong. Elle accueillera – antiracisme oblige – des jeunes de toutes origines. Avec cependant de forts très quotas de Noirs et d'Arabes si mal représentés dans les organismes de pouvoir de la bourgeoisie.

Un seul drapeau : le drapeau rouge. Le matin, au lever des couleurs, on chantera « à l'Appel du grand Lénine ». Le soir, quand on baissera les couleurs, on devra entonner « Commandante Che Guevara, hasta siempre ».

Pour assurer une parfaite égalité entre les jeunes conviés à la colo, ils devront tous adhérer aux J.P. (Jeunesses plenelistes), et porter un uniforme. Chemise blanche, foulard rouge, et au bras, un brassard avec la faucille et le marteau.

À la colo, il y aura des ateliers spécifiquement « dé-coloniaux ». Certains seront réservés aux Noirs, d'autres aux Arabes, d'autres aux femmes (noires ou arabes). Cela afin de préserver cette jeunesse pure et innocente de la souillure d'un contact avec les mâles blancs.

La colo sera résolument laïque et anticléricale. Mais elle réservera quand même un emplacement pour une salle de prière abondamment garnie de tapis. En effet, Mahomet doit être considéré comme un prophète révolutionnaire à l'égard de Marx, Engels, Lénine, Staline. Son soutien est évidemment indispensable pour abattre le capitalisme cosmopolite. Camarade Edwy, une belle et noble tâche t'attend !

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !