Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Aurélien Taché Marlène Schiappa LREM

Du grand comique

Marine Le Pen est très perplexe (et nous aussi) : Marlène Schiappa accuse Aurélien Taché d’être d’extrême droite

C’est sûr qu’il ne va pas s’en remettre.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Le premier épisode de cette histoire se déroule à Besançon ou une jeune musulmane a été frappée et tondue par sa famille car elle aimait un chrétien. Le deuxième a pour vedette Marlène Schiappa.

La ministre chargée de la Citoyenneté s’est souvenue qu’elle s’occupait des femmes il y a peu. Elle s’est donc déclarée scandalisée par ce qui était arrivé à la jeune musulmane. Le troisième épisode a pour héros Aurélien Taché. Il est connu : sa notoriété vient du fait qu’il avait comparé le serre-tête au voile. On lui a fait remarquer qu’aucun curé ne promettait la lapidation aux filles qui refusaient de porter un serre-tête. Il a dû piteusement baisser la tête.

Après des mois de silence forcé Taché a retrouvé toute sa vigueur en accusant Marlène Schiappa « d’attiser la haine anti-musulmane » ! Mais c’est le quatrième épisode qui est le plus passionnant.

Marlène Schiappa a répliqué en reprochant à Taché d’obéir « à une logique identitaire qui est celle de l’extrême droite ». Chez les bien-pensants – Schiappa et Taché en font partie – cette accusation est une rhétorique obligée. Quand on veut tuer son chien on l’accuse d’avoir la rage. Quand on veut démolir son adversaire on le range à l’extrême droite. Et très souvent on le décrit comme un annonciateur des jours les plus sombres de notre histoire.

Ce ne fut pas le cas cette fois-ci. Un oubli de Marlène Schiappa ? On ne sait si, ainsi habillé pour l’hiver, le pauvre Taché a demandé d’adhérer au Rassemblement National. Si Marine Le Pen avait de l’humour – elle en manque cruellement – elle inviterait Taché à rejoindre ses rangs. Mais de toute façon elle ne le fera pas. Car elle menace de ses foudres quiconque oserait lui dire qu’elle est d’extrême droite. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !