Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les 20 marques de l’été : Havaianas, la tong qui a mis le monde à ses pieds
©Flickr/William Brawley

Série de l'été

Les 20 marques de l’été : Havaianas, la tong qui a mis le monde à ses pieds

Ricard, Miko, Nivea Sun, Club-Med, Quechua, le 107.7… des marques qui sentent bon le soleil et les vacances. Durant le mois d’août avec Atlantico Business, découvrez l'histoire et les secrets des 20 marques qui vous accompagneront cet été.

En 1962, les premières Havaianas voient le jour. Leur design s’inspire de sandales traditionnelles japonaises. La marque crée régulièrement des éditions limitées de ses modèles notamment lors des grands évènements. En 1998, Havaianas crée une édition spéciale "Coupe du Monde de Football".  Dans les années 2000, Havaianas se développe fortement à l’étranger notamment à Hawaï, en Australie ou encore en France. En 2007, Havaianas s’implante aux États-Unis, coup d’envoi de la seconde phase d’expansion internationale de la marque. Aujourd’hui, il est possible de trouver des Havaianas dans plus de 60 pays dans le monde.

Le saviez-vous ?

  • Depuis 2003, Havaianas participe à la cérémonie des Oscars, tous les candidats nommés reçoivent une paire exclusive en cadeau.
  • En 2004, une édition spéciale voit le jour, conçue par l´illustre bijoutier brésilien H.Stern en or 18 carats et ornée de diamants !

 

3 questions à… Hervé Pinot, Directeur France d’Havaianas

Comment prépare-t-on l’été chez Havaianas ? Que représente la saison d’été pour l’entreprise ?

La marque Havaianas est une marque saisonnière mais pas uniquement estivale… Nos livraisons chez nos distributeurs commencent dès février et certains magasins dédiés intégralement à Havaianas sont ouverts toute l’année. Par ailleurs, le développement de nouvelles catégories de produits comme l’éspadrille et les bottes de pluie accentue la présence de la marque en dehors de la période estivale. Cependant,  les 3 mois d’été représentent plus de 50% de notre activité annuelle.  Nous amorçons la préparation de la saison estivale entre 6 et 24 mois avant afin de développer les collections, puis la production depuis le Brésil et nos stratégies marketing… Plus de 220 millions de paires Havaianas ont été vendues dans le monde entier en 2012.

Une paire de tong Havaianas, coûte en moyenne environ 20 euros. N’est-ce pas un peu cher pour ce type de produit ?

Le succès de la marque Havaianas repose avant tout sur la qualité des produits commercialisés. Nous offrons à nos consommateurs de nombreux bénéfices produits, notamment un confort inégalé. Nos produits sont indéformables et ne s’affaissent pas, ils sont également imputrescibles et ne sont pas conducteur de chaleur dans le cas d’une exposition prolongée au soleil. Le renouvellement régulier de nos collections, notre capacité d’innovation, une fabrication ainsi qu’un design 100% Brésilien sont autant d’atouts  contribuant également à valoriser notre marque auprès des consommateurs.

La gamme est pour le moment composée principalement de chaussures légères et d’accessoires, la marque est-elle assez forte pour imaginer une extension de la gamme vers plus de produits ?

Nous sommes effectivement dans une logique d’extension à travers le développement de nouvelles catégories de produits. La notoriété croissante d’Havaianas, sa désirabilité et sa capacité de séduction  grandissante nous rendent confiant pour le futur. Dans le cadre de la création de ces nouvelles catégories, il est impératif de préserver le caractère authentique et de respecter l’ADN,  l’origine et le positionnement de notre marque.

La pub : Campagne TV Havaianas au Brésil en 2010

[video:http://youtu.be/LCXv16REo-4]

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE SERIE D'ÉTÉ]

 



NOUVEAU A LA RENTRÉE :

 

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !