Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Quand le premier BIC Cristal a été commercialisé en 1950, le monde entier s'est extasié.
Quand le premier BIC Cristal a été commercialisé en 1950, le monde entier s'est extasié.
©Wikimedia Commons

Comme des frères

Le projet Bic : élaborer une police universelle fondée sur la moyenne de nos écritures à tous

Sur un site spécialement conçu à cet effet, Bic recueille des échantillons d'écriture d'internautes du monde entier. Une base de données les analyse, avant de les mixer au sein d'une seule et même typographie.

Les tiroirs de votre bureau débordent sans doute de stylos Bic et en avez perdu largement autant. Quand le premier Bic Cristal a été commercialisé en 1950, le monde entier s'est extasié devant son encre parfaitement visqueuse, son baril transparent qui laisse voir combien d'encre il reste et sa forme ergonomique, inspirée du classique stylo en bois. Non seulement le stylo BIC peut être utilisé par tout le monde n'importe où (ou presque), mais il est aussi une icône du design.  La preuve :  il fait désormais partie de la collection permanente du Musée des Arts Modernes de New York, le fameux MOMA. Toutes ces informations vous amènent peut-être à penser que jamais les créateurs de stylos ne pourront surpasser ce classique intemporel. Vous avez raison ! Cela ne les empêche toutefois pas d'essayer.

Ainsi, l'année dernière, afin de ne pas se laisser dépasser par les nouvelles technologies, Bic a lancé le stylo Cristal Stylus, un nouveau modèle, à la fois stylet et stylo bille. Son embout en caoutchouc tactile situé au sommet de la bille permet à ses utilisateurs d'écrire directement sur un écran.

Afin de promouvoir le Cristal Stylus, BIC vient de lancer son Expérience Universal TypefaceLe concept : sur un site spécialement conçu à cet effet, BIC recueille des milliers d'échantillons d'écritures d'internautes de tous les pays. Leur écriture est enregistrée dans une base de données qui l'analyse avant de la mixer au sein d'une seule et même typographie. Quiconque ayant un écran tactile peut participer à l'expérience. Il suffit de relier son téléphone ou sa tablette au site Internet puis d'écrire directement sur son écran grâce au fameux Cristal Stylus. Le résultat atterrit immédiatement sur l'interface.

Depuis le lancement de l'expérience, plus de 400 000 échantillons ont été collectés de par le monde et l'alphabet qui en résulte est… plutôt ennuyeux ! Il s'avère que le mélange de milliers d'expressions authentiques d'individualité donnent des lettres dignes d'un élève de primaire ! L'interface a beau comparer les lettres des gauchers avec celle des droitiers, celles des hommes avec celles des femmes et celles des courtiers en bourse avec celles artistes, les résultats sont tristement similaires. Il est toutefois intéressant de comparer les écritures par pays. On remarque par exemple que le "B" des Saoudiens est très étroit quand celui des Roumains est rond et large !  

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !