Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Les boissons que l'on consomme en été peuvent être de vraies bombes caloriques.
©Flickr/Gamma-Ray Productions

Purger les mauvaises boissons

Le piège des boissons de l'été : jus de fruits, jus détox, citrons pressés, eau de coco, des produits loin d’être tous bons pour la santé

Du fait de températures plus importantes, l'été focalise l'attention sur les boissons. Si les grandes marques regorgent d'idées pour concevoir de nouvelles formules, le breuvage le plus efficace demeure sans conteste l'eau.

Béatrice  de Reynal

Béatrice de Reynal

Béatrice de Reynal est nutritionniste Très gourmande, elle ne jette l'opprobre sur aucun aliment et tente de faire partager ses idées de nutrition inspirante. Elle est par ailleurs l'auteur du blog "MiamMiam".

Voir la bio »

Atlantico : Les boissons "détox", les jus de coco, jus de citron et autres sont souvent les boissons les plus prisées durant l'été. Sont-elles pour autant les plus saines ? Pourquoi suscitent-elles tant d'engouement ?  

Béatrice de Reynal : Ces boissons sensées nous purifier et nous alléger sont prisées l’été et au printemps car nous éprouvons le besoin de vacances, de se débarrasser des soucis, des kilos en trop et des "trop" : trop de déséquilibre, de stress ou de fatigues…

L’eau de coco donne l’impression d’une eau hydratante - il n’en est rien. Le jus de citron, par son acidité, semble "brûler les graisses" - c’est impossible. Les jus de gazon ou de pousses de brocolis sont impossibles à boire tant ils son infects et la purge qui s’en suit semble éliminer bien des choses… mais ce n’est pas le cas.

Le meilleur des drainer reste l’eau. Le meilleur des hydrater est … l’eau encore ! 

Alors buvons donc de l’eau, sous toutes ces formes : tiède, chaude, froide… on peut l’additionner de très peu de jus de fruit - même de citron - ou de décoction de plantes ou d’infusion. Mais ni sucre ni gras (lait ou crème).

En revanche, ces boissons peuvent motiver celui qui les consomme, souvent au prix fort. L’effet placebo de l’achat et de la consommation peut permettre de mieux faire attention à ce que l’on mange ou boit (boissons alcoolisées, sucrées ou trop salées), mais aussi à tous les excès (excès de tabac, de pollution, de veille et manque de sommeil). C’est vraiment leur seul intérêt ! 

Sont-elles plus dangereuses que les sodas ? Faut-il privilégier les sodas 0% ? 

Ces boissons ne présentent aucun danger. Les sodas non plus d’ailleurs, sauf pour les caries qu’ils pourraient provoquer si on ne se brosse pas les dents après les avoir déguster, et si vous en consommez trop car chaque canette apporte environ 130 kcalories.

Si vous ressentez le besoin de vous alléger et de compenser, par exemple, une soirée trop arrosée, une nuit trop courte, trop de travail, trop de tension, trop de fatigue… alors prenez soin de boire de l’eau à la température qui vous semble la plus agréable. Ajoutez par exemple quelques gouttes de jus d’agrume de votre choix, ou une poignée de feuilles de menthe ou de basilic, ou quelques fleurs de lavande, une poignée de tilleul séché, quelques grains de poivre écrasés si vous aimez le feu… mais ni sucre, ni sel.

Par exemple, une bonne méthode contre la "gueule de bois" est de boire plus d’eau que de boisson alcoolisée. En effet, l’alcool déshydrate et plus on boit, plus on a envie de boire : pensez alors prendre une gorgée d’eau avant toute gorgée de vin ou autre boisson éthylique. Enfin, avant de vous coucher – quelque soit l’heure – buvez autant de verres d’eau que possible. Vous constaterez que les maux de tête sont bien moins violents le lendemain.

Pensez-vous qu'il y ait un manque de communication sur les risques ? Qui en est responsable ?

Pourquoi chaque année voit-on sur les marchés de nouvelles boissons qui semblent vraiment séduisantes ? Par ce que - justement - ce rayon boisson est très profitable en été, et les professionnels recherchent des innovations pour apporter de l’animation et de l’attractivité. Sans ces produits nouveaux - souvent présentés comme des "coup de coeur", ils ne vendraient pas la moitié de leurs produits ! 

Une fois que vous avez compris ceci, vous pouvez retourner à la source et profiter pleinement d’une bonne eau de source comme nous en avons tant en France !

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !