Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Des migrants.
Des migrants.
©Reuters

Délires militants

Le geste très drôle du Guide du Routard en faveur des migrants

Les bons sentiments c'est comme de la m…. dans un bas de soie. Un cache-bêtise.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Le Guide du routard mondialement connu veut apporter sa pierre à la pyramide larmoyante érigée pour les malheureux migrants. Pour eux, on va tirer 5000 exemplaires d'un guide spécial destiné à faciliter leur insertion en France. On suppose, car sinon ça ne vaut pas la peine, que la plupart des exemplaires seront en arabe, d'autres en érythréen, d'autres encore en afghan. Une initiative assurément louable.

"Il s'agit d'un acte militant" explique M. Gloaguen, le patron du Guide du routard. Rien à dire non plus. Mais quand M. Gloaguen livre le fond de sa pensée, ça devient carrément jouissif. Je ne sais plus qui a dit que seul l'infini pouvait donner la mesure de l'immensité de la bêtise. Eh bien, avec lui nous y sommes !

Il se dit scandalisé, outré, par le fait que François Hollande ai dit vouloir accueillir 24000 migrants. Seulement 24000 migrants… Et là il s'étrangle d'indignation. "En 1914, nous avons accueilli 1 500 000 réfugiés belges. Donc Clémenceau était 62 fois (il sait compter cette homme) plus courageux que François Hollande" ! Bien que n'étant pas très fort en maths, j'ai quand même calculé que si Hollande voulait être 62 fois plus courageux que Clémenceau il lui faudrait accueillir 93 000 000 de migrants. Vous en pensez quoi Monsieur le Président ?

M. Gloaguen trouvera certainement fâcheux qu'on lui rappelle qu'en 1914 la France était en guerre contre l'Allemagne, que la Belgique voisine était notre alliée. L'Irak et la Syrie c'est quand même un peu plus loin. Il trouvera également inopportun qu'on lui demande quelle langue parlaient les Belges et quelle était leur religion. Quand on est militant on ne s'attarde pas à ce genre de détails…

Le patron du Guide du routard se bat sur plusieurs fronts et il en tire une certaine vanité. Ainsi, dans une interview au Figaro, il  rappelle fièrement qu'il a publié, il y a de cela plusieurs années, un "Guide de l'Autriche en deuil". Il voulait témoigner de son indignation face aux succès électoraux de Jörg Haïder, leader de l'extrême droite autrichienne. Il en a dit-il, vendu à peine quelques milliers d'exemplaires. Un échec commercial donc.  Comme quoi ce n'était pas pour le fric.

On ne sait pas bien ce qu'il y avait dans ce "Guide de l'Autriche en deuil". Peut-être que les régions où Haïder avait réalisé ses meilleures scores avaient été barrés par un sens interdit : "ne pas y aller". Peut-être que les villes où le leader d'extrême droite avait tenu meeting s'étaient-elles trouvées effacées de la carte. Vu que c'est amusant on ne saurait trop conseiller à M. Gloaguen de continuer sur cette voie du tourisme militant.

Pourquoi pas un "Guide de la France au chômage" ? Avec tous les moyens les plus économiques et écologiques pour se rendre dans les agences de Pôle emploi. Avec les régions à éviter et à effacer car le Front National et Les Républicains y font un tabac. Compte tenu de ce qui s'annonce pour les régionales, il risque d'y avoir beaucoup de blancs sur la carte. Au-delà de notre frontière il y a également de quoi faire. Pas de guide de la Suisse, cet infâme petit pays qui héberge nos exilés fiscaux. La Confédération helvétique ne mérite pas d'exister. En revanche nos voisins d'outre Rhin seront bien servis. M. Gloaguen publiera un "Guide de l'Allemagne repue et dominatrice", avec la liste exhaustive des brasseries où les sujets de Mme Merkel s'empiffrent de saucisses et de bières pendant que les pauvres Grecs n'ont rien à manger. On pourrait aussi, dans la foulée, publier un "Guide des guides les plus cons". Mais ce n'est pas à M. Gloaguen qu'il faudra le demander. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !