Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
La mort est mon métier : tous les chiffres à connaître sur le business des obsèques
©

Un marché à tuer

La mort est mon métier : tous les chiffres à connaître sur le business des obsèques

Prix d'un cercueil, d'une crémation, quelques chiffres à connaître sur le marché des obsèques.

Jean  Ruellan

Jean Ruellan

Jean Ruellan est le Directeur du Marketing et de la Communication chez OGF.
OGF est le leader français des services funéraires, fort d’un savoir-faire de plus 170 ans, il représente le quart du marché en valeur. Le Groupe accompagne les familles endeuillées et les collectivités à travers des enseignes de renom : PFG, Maison Roblot, Henri de Borniol, Dignité funéraire. Le Groupe affirme son expertise sur l’ensemble des activités liées au funéraire, des services de pompes funèbres à la gestion de crématoriums, de la production de cercueils à la pose de monuments funéraires, des contrats de prévoyance à l’accompagnement après obsèques.
 
Voir la bio »

Atlantico : Aux Etats-Unis, le prix moyen d'un cercueil est de 2000 dollars, Il va de 1 500 $ à 4 000 $ pour le prix d'une crémation. Qu'en est-il en France ?

Jean  Ruellan : En France la mort est taxée à 20%. Ce qui veut dire que celui qui gagne le plus d'argent dans un enterrement c'est l'Etat alors même qu'on a une directive européenne qui permettrait d'être à une TVA à taux réduit voir à zéro dans certains pays d'Europe. Nos prix TTC embarquent déjà un cinquième du prix pour l'Etat. Pour l'inhumation nous nous situons entre 1600 et 1700€.

En moyenne nous sommes pour un cercueil en crémation tout équipé en dessous de 1200€ TTC

Toujours aux Etats-Unis, le prix ​​d'un cercueil haut de gamme en acajou, bronze ou cuivre est de 10 000 dollars. Et chez nous ?

On ne peut pas vraiment comparer. Il faut savoir que les américains utilisent des cercueils en métal, qui coutent plus cher.  Ce qui est strictement interdit en France. Nous sommes très réglementés, nous devons utiliser des produits uniquement bio dégradables pour que cela puisse se désagréger dans la terre. D'ailleurs nous ne traitons même pas nos bois (vernis etc) car nous n'avons pas le droit de le faire. Pour un cercueil de qualité supérieure dans un bois exotique proche de l'acajou nous sommes en France autour de 3200€.

Combien de décès il y a-t-il par an en France et peut-on évaluer le "marché économique" des obsèques ?

En France métropolitaine nous atteignons près de 581 000 décès par an. Soit un peu moins de 1% de la population. Ce chiffre ne comprend pas les départements d'outre-mer.

Le marché annuel est estimé à 2.5 milliards d'euros par an. Ce nombre comprends va comprendre tout ce qui concerne l'exploitation de crématorium, la filière marbrerie, les monuments etc. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !