Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Social
J'aime ma boite : mythe ou réalité ?
©Reuters

Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

Les Français aiment davantage "leur" entreprise que l’Entreprise.

Frédéric Fougerat

Frédéric Fougerat

Frédéric Fougerat est directeur de la communication et du marketing du groupe Foncia (Leader européen des services
immobiliers résidentiels). Depuis 15 ans, il dirige des services communication, au niveau national (Vedior/Intérim) puis au niveau
mondial (Groupe Geoservices/Pétrole), (Groupe Ethypharm/Pharmacie), (groupe Altran/ Innovation), Elior Group (Restauration)
et Foncia depuis 2018.

Voir la bio »

Ils aiment l’entreprise qui les respecte, les responsabilise, donne du sens à leur travail.

Ils n’aiment pas celle dont la seule mission serait de les exploiter, pour enrichir des actionnaires éloignés, invisibles, qui généralement paraissent virtuels.

Cette entreprise trop souvent fantasmée qu’ils n’aiment pas, n’est pas la leur, ce n’est pas celle dans laquelle ils vivent chaque jour, celle de la proximité avec leur patron et avec leurs collègues. Aimer son entreprise, est un indicateur puissant du sentiment d’appartenance, mélange de sentiment d’utilité à un groupe et de solidarité à une équipe, à la fois lié au management, mais aussi à la fierté de la marque dont ils aiment être les ambassadeurs. Cette adhésion, favorisera toujours l’adoption des valeurs de l’entreprise, ses codes et son éthique. Elle donnera toujours plus de sens à l’action et à la performance.

Aimer sa boîte n’a rien d’un mythe, puisque c’est aimer une partie de sa vie, de sa vie sociale, de sa raison de se lever le matin, de son engagement quotidien. Une partie de sa raison d’être. Ils ont plus confiance dans leur boite que dans toute autre institution... quel autre lieu symbolisé mieux ce fameux vivre ensemble ? Le thème de cette 17ème fête de l’Entreprise (qui aura lieu le jeudi 17 octobre) est placée sous le signe de la culture d’entreprise ; car oui ,c’est une culture y compris celle d’un savoir vivre qui manque cruellement, une culture qui a un sens et qui parfois redevient basique pour des jeunes qui voient l’entreprise comme ....

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !