Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Se souhaiter bon appétit ? Et pourquoi pas bonne digestion !
©

A table !

Se souhaiter bon appétit ? Et pourquoi pas bonne digestion !

Quand Laurence Lasserre se met en tête de se faire éclairer sur la manière de se tenir à table par l'atypique princesse Hermine de Clermont Tonnerre.

Hermine de Clermont-Tonnerre

Hermine de Clermont-Tonnerre

Hermine de Clermont Tonnerre est chroniqueuse radio, styliste, aristocrate jetsetteuse et actrice.

Elle a écrit et publié plusieurs ouvrages dont Politesse oblige : Le savoir-vivre aujourd'hui, (L'ArchipelUn jour mon prince viendra, mais où, quand, comment ?  Savoir-aimer (Michel Lafon), Mon prince est venu : Pour un temps, pour longtemps, ou pour toujours ? (Michel Lafon), L'Art et la manière du discours de mariage, (en coll. avec Éric Le Gall et Anne Lavédrine, Jean-Claude Lattès).

 

Voir la bio »

Depuis vendredi Hermine de Clermont Tonnerre anime une chronique sur les bonnes manières et les arts de la table sur Cuisine Radio. Elle réédite également pour la 6e fois une version enrichie de son livre à succès "Politesse oblige".

Hermine est du tonnerre, c'est une vraie princesse contrairement à moi. Venant du monde des gueux je ne connais point les bonnes manières à table de manière innée et j'ai décidé de l'interviewer pour tenter d'apprendre tous ses secrets.

Car non seulement il est évident que l'art de bien se tenir à table est une question de civilisation qui nous distingue concrètement de notre ancêtre des cavernes, mais en tant que gourmande, j'ai en outre un problème perso à gérer : je ne peux passer devant une tartine de rillettes ou un plat de petits fours salés sans les ingérer automatiquement, et je cherche à lutter contre ces pulsions sauvages.

Politesse oblige, Hermine, qui est aussi écrivain, styliste, jet-setteuse, fermière de télé-réalité et actrice, a bien voulu répondre à mes questions...

 

Atlantico : Hermine, comment gérer mes pulsions alimentaires, surtout en hiver ?

Hermine de Clermont-Tonnerre : loin de là un travers que d'aimer les bonnes choses comme vos belles tartines aux sommets rebondis de rillettes finement saupoudrées de pépites de sel scintillantes, des cotes de Guérande. Comment et surtout pourquoi résister à de tels moments de bonheur et de joies gustatives. Ho! Non, ma belle amie, dévorez avec la grâce que l'on vous connait ces "amuses bouche" dit on !!!.... Amusez vous et ne vous arrêtez surtout pas. Dieu créa la femme, restez sa déesse pleine d'envies et de désirs... Tel est mon conseil et presque un ordre venu d'en haut.

 

Mais pourquoi bien se tenir à table et ne pas manger comme un Cromagnon ? C'est tellement plus marrant !

Car il est plus facile de dîner assis que couché.

Car il est plus agréable de rentrer chez soi avec une robe qui ne porte pas les traces de votre menu.

Car postillonner c'est gâcher, d'où ne pas parler la bouche pleine.

Car les coudes trop longtemps sur la table donnent mal au dos.

Car... Enfin on te l'a toujours dit. Alors fait pas ch.... N'discute pas ! Et mange !!!!

Ce ne sont pas de bonnes raisons ça !

 

Ok. Mais concrètement, quelle est la bonne attitude à adopter pour paraitre bien élevé(e) dans un diner en ville?

  • 1/Tirer la chaise de votre voisine ( pas trop non plus ) pour qu'elle s'assoie.
  • 2/ Faire la conversation à vos deux voisins ou voisines mais évitez de parler sexe, politique, religion ça fâche !
  • 3/ Ne pas tourner le dos à l'un pendant que l'on parle à l'autre durant le dîner.

Pour un homme, être charmant, attentionné et drôle bien sûr et intelligent et chic et beau, et si possible, riche. Enfin normal quoi !!!!

 

Parfait. Chacun sait aussi que l'on ne doit pas se servir à pleines mains de bouchées apéritives, ni commencer à manger avant la maîtresse de maison, et encore moins saucer son assiette avec les doigts et de la mie de pain. Mais quels sont les impairs qui tuent , que faut-il absolument éviter pour que l'on ne se gausse point de vous en douce?

1 - S'essuyer sur le pantalon du voisin ou la veste toute neuve de sa voisine, ( même pourrie )

2 - Parler trop près et la bouche pleine, sa pue et c'est très laid à voir !!!

3 - Ne pas monopoliser la conversation sur soi, c'est qu'on a rien à dire et ça ennuie tout le monde à moins d'être l'amiral de Kersauson.

4 - Hurler à la place de parler, ça abime les tympans, la voix et ça fait vulgaire.

5 - Eviter les cheveux longs dans la soupe ça n'ajoute rien au goût et ça colle.

6 - Mâcher du chewing gum à table ça fait trop ruminant donc bête.

7 - Bannir les frangettes façon cow boy ça baigne dans toutes les sauces et c'est rarement raccord avec votre imprimé.

8 - Craindre la mini jupe trop courte qui pendant le diner fini version ceinture bandeau

9 - Les messages envoyés sous la serviette pour dire qu'on arrive vite, ça craint.

10 - Le téléphone posé sur la table car on attend un appel " hyper important ", ça craint aussi.

11 - Bannir à toujours pétages, rotages et bruits gastriques en tous genres.

12 - Les doigts dans le nez on ne vous comprend pas lorsque vous parlez et c'est moche. Et puis tant d'autres que je ne connais pas.... Normal, je suis princesse mais ce n'est pas tous les jours facile et c'est moi qui vous le dis.

 

Ma chère et belle dame, vous connaissant à chaque fois un peu plus, de votre Auguste bouche, jamais ne serait sorti un "bon appétit..." et si je m'aventure à en risquer un en début de repas, est-ce que tous tes aristocratiques poils se hérissent jusqu'à la 28ème génération des Ducs de Clermont et de Tonnerre ? 

Quoi déjà ? "Appétit !!!! "Mais mon ange vous n'avez pas d'appétit.... Vous n'êtes pas un œsophage long de 8 mètres.

Vous êtes un esprit gourmand et généreux, votre langue a dû fourcher.... Vous vouliez me souhaiter "un excellent dîner" ou "un bon déjeuner" ou "encore un doux souper".... "Un croquant petit déjeuner"..., que sais-je. Mais oserais-je l'écrire ? " Un bon appétit " et pourquoi pas une bonne digestion.... Surtout gardez nous le petit rot tant aimer des berbères. Et je dirais pour vous excuser. " la petite a bcp voyagé mais il lui manque quelques bases.

PS : quand aux poils des aristocrates, nous n'en avons pas. Seul une peau de lait recouvre ce sang bleu qui nous caractérise. Je vous souhaite une belle journée

Propos recueillis par Laurence Lasserre

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !