Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
©DR

Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

Ils ne vont pas très bien dans leurs têtes. Mais ceux qui nous gouvernent ont leur part de responsabilité.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Le sondage a été réalisé par l’ IFOP pour la Fondation Jean Jaurès. Son résultat est accablant pour la santé (mentale) de nos compatriotes : 26 % d’entre eux pensent que la pandémie est le résultat d’un complot. Et ce chiffre se monte à 40 % chez les électeurs de Marine Le Pen.

Depuis la nuit des temps, les grandes peur millénaristes ont alimenté le complotisme. La peste ? Ce sont les Juifs qui empoisonnent les puits : alors ont les massacre. Le choléra ? Des sorcières ont jeté un sort : alors on les brûle.

Dans sa version moderne, le complotisme, n’entraîne aucune de ces conséquences sanglantes. Mais il détruit durablement les neurones de tous ceux qui en sont atteints. Par rapport au Moyen-Age, le complot connaît de nos jours une progression exponentielle. Des vidéos truquées, des articles fabriqués et trompeurs sont vus des milliers de fois sur les réseaux sociaux. On croit ce qu’on voit, on croit ce qu’on dit. Et on croit ce qu’on lit et on croit et on lit n’importe quoi.

Tout cela est étayé par un argumentaire qui se prétend rationnel. Ainsi, explique Jérôme Fourquet de l’ IFOP, les labos pharmaceutiques sont les premiers accusés (bien avant les extraterrestres et les Juifs). Ils auraient inventé le virus pour pouvoir vendre un vaccin qu’ils sont en train de mettre au point. Des milliards de bénéfices à venir n’est-ce pas?

Quelques mots sur les 40% de comploteurs du côté du Rassemblement National. Ce résultat est assez logique : cet électorat est radicalement opposé aux détenteurs du pouvoir politique, économique et sanitaire. Dans la tête des lepénistes l’idée que là-haut on leur ment toujours, fait des ravages.

Quelques mots maintenant sur la responsabilité de nos gouvernants. Incompétents ou pris de panique ils font des annonces contradictoires et brouillonnes. Un jour ils déclarent que les masques sont inutiles. Puis ils en commandent par centaines de millions à la Chine. S’installe alors un sentiment de défiance qui est l’anti-chambre du complot. Ils sont pour beaucoup dans ce chiffre de 26%.

PS: Soucieuse d’améliorer le chiffre de 40% qui lui parait insatisfaisant, Marine Le Pen a déclaré quelle n'excluait pas que le virus se soit échappé d’un laboratoire de Wuhan. Nous attendons avec impatience qu'elle nous révèle que ce laboratoire a été conçu à l’aide d’un certain Lévi.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !