Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Comment réussir ses vacances au camping
©

Série : Les codes sociaux de l'été

Comment réussir ses vacances au camping

Deuxième épisode de la série sur les codes sociaux de l'été : le camping ! Tente, camping-car, sanitaires collectifs : petit guide des règles à respecter dans les campings pendant les vacances.

France  Poulain

France Poulain

France Poulain est architecte et urbaniste de l'Etat. Elle travaille depuis la fin des années 1990 sur les questions relatives au camping, qu'il soit ancien ou moderne, individuel ou collectif, sur parcelles privées ou en terrains de camping, de loisir ou sous forme de précarité. Elle a publié de nombreux articles et ouvrages sur ce sujet dont l'Esprit du camping (Cheminements, 2005) ou bien encore Le camping aujourd'hui en France (Cheminements, 2010).

Voir la bio »

Atlantico : Le camping est un moyen populaire de partir en vacances. Quelles sont les règles à respecter en camping ? 

France Poulain : Les règles à respecter sont celles qui sont édictées par le gérant du terrain de camping. En effet, et contrairement à ce que l'on peut penser et qui ferait du terrain de camping un espace de liberté où tout est permis, la règle est présente au quotidien et ce, dès l'entrée dans le terrain de camping. L'entrée est marquée le plus souvent par un portique sous lequel on passe. Plus récemment, on est souvent badgé ou on reçoit un bracelet à porter en permanence pour aller à la piscine, aux espaces de jeu... Plus encore qu'un signe de reconnaissance, il s'agit d'un laisser-passer. Dès lors qu'on accepte de le mettre au poignet, on accepte également les règles de vie en commun et le fait qu'en cas de désaccord, c'est le gérant qui va arbitrer le différend. Nul droit acquis d'ailleurs, puisque le gérant peut décider de sa propre autorité -et sans avoir à consulter nulle autre personne- de votre exclusion.

En quoi sont-elles différentes de l'hôtel ? 

Les règles sont différentes d'un hôtel car nombre d'entre elles sont liées à la manière dont la promiscuité entre campeurs va être gérées. En effet, il est relativement rare de "côtoyer" ou de "voir en maillot de bain ou en marcel" ses voisins d'hôtel. Il est même extrêmement rare de rencontrer le propriétaire d'un hôtel de plusieurs dizaines ou centaines de chambres. Alors qu'il est très fréquent de voir le "shérif" d'un terrain de camping.

Dans la majorité des campings les sanitaires sont collectifs. Quels comportements adopter dans ce cas ? Quelles sont les règles d'hygiènes élémentaires à respecter ? 

La règle principale est de ne pas laisser de traces, au propre comme au figuré. Il faut essayer d'être le plus "invisible" possible dans son usage des espaces collectifs et notamment ceux ayant trait à l'hygiène. Avoir un petit sac qui peut être mouillé et qui peut s'accrocher à une poignée de porte comprenant du papier toilette, du savon, du shampoing est un plus (car plus largement que les toilettes, c'est de l'espace sanitaire comprenant la douche et le lavabo qui sont à appréhender). Après, c'est d'un apprentissage de la vie en communauté dont il s'agit. Et les moments d'intimité sont moins préservés que dans une chambre d'hôtel mais la nature c'est aussi reprendre contact et connaissance avec son corps.

Qu'est ce que l'esprit camping ? En quoi est-il régulé par des codes bien précis ? 

Le fait majeur qui permet de comprendre ce qu'est l'Esprit "Camping" est de noter que la promiscuité qui existe et qui serait insupportable en ville est, dans un espace tel qu'un terrain de camping, acceptée et tolérée. Le fait que l'on puisse se passer le sel d'une caravane à une autre en tendant le bras, que l'on sache tout des histoires des familles voisines, que l'on voit les autres exposés leurs rondeurs et leurs défauts est accepté parce que tout le monde reconnaît une forme d'égalité en n'étant habillé que de maillots de bain, de t-shirts et d'espadrilles. Les signes extérieurs de richesse sont -globalement- mis de côté. Bien sûr, des différences existent entre les jeunes qui partent avec une simple tente, les familles en caravane ou les seniors en mobil-home, mais au sein de chaque catégorie, il n'existe visiblement pas de différence.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !