Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Cette eau si claire...et si sale : le drôle d’état sanitaire des piscines publiques
©Reuters

Beurk !

Cette eau si claire...et si sale : le drôle d’état sanitaire des piscines publiques

Bactéries, virus, protozoaires et autres champignons microscopiques : tel est le cocktail que vous êtes assez certainement sûr(e) de retrouver en allant à la piscine. Une présence dans l'eau due essentiellement aux nageurs eux-mêmes.

Atlantico : Quels types de microbes peuvent se trouver dans une piscine publique ? Quels risques potentiels y-a-t-il pour les utilisateurs, en particulier les enfants ou les personnes âgées ? Est-ce que le niveau d'hygiène des piscines en France est satisfaisant ?

L'eau, les surfaces, le sol et l'air ambiant des piscines peuvent être des lieux de contamination microbiologiques. Cette contamination microbiologique peut se présenter sous forme de bactéries, virus, protozoaires et champignons microscopiques. Une partie de cette contamination est environnementale, mais sa principale source provient des baigneurs qui libèrent naturellement dans l'eau de nombreux germes, parfois pathogènes, par l'intermédiaire de la peau, des phanères ou des sécrétions.

Certaines pathologies peuvent être reliées à l'activité de baignade en piscine. Les infections cutanées (mycoses, dermatoses virales ou bactériennes, verrues plantaires) sont les plus fréquentes. Elles sont suivies par les affections de la sphère ORL (otites, angines, rhinites, conjonctivites) et les troubles intestinaux (gastro-entérites).

 

De plus amples informations peuvent être obtenues dans les rapports de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses). Se reporter notamment à celui-ci : "Evaluation des risques sanitaires liés aux piscines - Partie 1 : piscines réglementées" (Juin 2010) et "Partie 2 : bains à remous" (Janvier 2013).

Sur quels critères se basent les inspecteurs sanitaires pour évaluer la propreté d'une piscine (taux de chlore, ph élevé ou pas assez, présence d'urines etc…) ?

Les analyses du contrôle sanitaire de la qualité des eaux sont diligentées par les Agences régionales de santé et réalisées par des laboratoires agréés par le ministère chargé de la Santé. Ces analyses portent à la fois sur des paramètres physico-chimiques et microbiologiques. Celles-ci permettent d'apprécier la gestion du dispositif de traitement de l'eau (taux de désinfectant, pH, transparence, ...) et la qualité microbiologique de l'eau (bactéries aérorevivifiables, coliformes totaux, coliformes fécaux, staphylocoques, ...). En parallèle de ce contrôle sanitaire réalisé à une fréquence mensuelle, des inspections peuvent être réalisées pour apprécier la gestion globale de l'établissement (tenue du carnet sanitaire, stockage des produits chimiques, entretien des douches et sanitaires, ...).

Combien de piscines en France sont susceptibles de ne pas respecter les précautions sanitaires ?

Les données sont produites et stockées par les Agences régionales de santé qui sont chargées de mettre en oeuvre le contrôle sanitaire des eaux de piscines. Il n'existe pas de synthèse nationale permettant d'apporter un éclairage précis à cette question. 

Comment faire pour se prémunir d'une éventuelle infection ou d'un risque sanitaire à la piscine (se renseigner si la piscine est souvent vidangée, bien se laver après, porter un bonnet, un pince-nez, etc.) ?

La principale source de contamination microbiologique provient des baigneurs. Aussi, l'hygiène des baigneurs est la clé essentielle du maintien d'une bonne qualité de l'eau : douche savonnée avant d'accéder aux bassins, passage par le pédiluve, port d'un bonnet de bain, utilisation d'une tenue adaptée et réservée à l'usage piscine.

Les résultats d'analyse du contrôle sanitaire doivent être affichés par la personne responsable de la piscine à la vue des personnes fréquentant l'établissement. Certaines Agences régionales de santé mettent également ces résultats en ligne sur leur site internet. La consultation de ces résultats permet d'apprécier la qualité de l'eau de la piscine que l'on fréquente ou que l'on envisage de fréquenter. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !