Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
©Reuters

Vos papiers s'il vous plaît

Attention aux faux policiers sur les routes des vacances : le grand retour des attaques de diligences

Les vacances sont bien là, avec leur lot classique de délinquance saisonnière: cambriolages, arnaques, pickpocket... Mais cette année, une recrudescence des faits d'usurpation d'identité policière entraînant des faux contrôles routiers qui virent au vol systématique a pris une telle ampleur que la gendarmerie de la région PACA a publié un communiqué appelant à la vigilance des automobilistes.

Isabelle Trouslard

Isabelle Trouslard

Isabelle Trouslard est capitaine de police et conseillère technique au syndicat Synergie.

Voir la bio »

Atlantico: La gendarmerie a lancé un appel ce matin pour lever l'attention des automobilistes sur des pratiques de malfaiteurs se faisant passer pour des gendarmes et dépouillant les voyageurs lors d'un prétendu contrôle routier: comment procèdent ces malfaiteurs pour parvenir à se faire identifier comme gendarmes? Et y a-t-il des moyens efficaces de les découvrir rapidement?

Isabelle Touslard: La méthode utilisée par ces malfaiteurs est malheureusement extrêmement efficace face à des victimes souvent étrangères qui ne connaissent ni les uniformes des policiers et des gendarmes, ni les méthodes d’intervention de ces derniers. Ils arrêtent des automobiles qui circulent sur des autoroutes et prétextent un contrôle routier pour vérifier les papiers du véhicule et le fouiller. Ils en profitent pour voler divers objets ou numéraires. L’opération dure finalement peu de temps et les victimes se rendent compte a posteriori de leur mésaventure.

La recherche de ces malfaiteurs se fait dans un contexte classique d’enquête, avec une procédure initiée par la plainte des victimes et d’éventuels rapprochements en fonction des informations recueillies telles que le signalement des auteurs ou de leur véhicule. Ensuite, les moyens d’investigations sont les mêmes que pour toutes les enquêtes : recherches de traces, téléphonie, vidéosurveillance…

Pourquoi la gendarmerie a pris la peine aujourd'hui de lancer un communiqué national? Est-ce une pratique nouvelle ou en recrudescence?

Manifestement, il y a eu de nombreux faits constatés sur une zone géographique très ciblée dans le sud de la France qui a amené la Gendarmerie à communiquer pour prévenir les touristes de ces actes de délinquance. Il s’agit plus de malfaiteurs opportunistes qui profitent du nombre très important des touristes dans ces lieux.

Malheureusement, cette pratique n’est ni nouvelle, ni occasionnelle. Se faire passer pour des agents des forces de l’ordre est un classique pour arrêter un véhicule…

Dans ce qu'on appelle les vols par ruse et qui n'engendrent pas de violence, les victimes ont-elles des possibilités de se faire indemniser? Et les malfaiteurs sont-ils identifiés?

Heureusement, les auteurs de vol par ruse sont recherchés et souvent identifiés par les services de police. Ils font alors l’objet de procédures judiciaires et peuvent être déférés à la Justice en vue d’une sanction pénale… Quant à l’indemnisation, elle est très hypothétique, les auteurs étant la plupart du temps, pas ou peu solvable, en affichage en tout cas. La seule chance dont peut bénéficier une victime, c’est que les objets volés soient rapidement retrouvés et le leur soient restitués. Malheureusement, quelle que soit la nature des atteintes aux biens qu’elle a eu à subir, la victime est souvent très peu dédommagée.

J’ajouterai que pénalement la fausse qualité de policier ou gendarme est une circonstance aggravante... rarement sanctionnée comme il se devrait par les tribunaux.

Est-ce qu'il s'agit de réseaux construits et qui agissent en coopération ou de faits isolés? Quel est le profil de ces faux-policiers?

S’agissant de faits pour lesquels des enquêtes sont en cours, il est impossible d’apporter des réponses précises à ces questions. Il s’agit en tout cas d’un mode opératoire qui n’est pas nécessairement très compliqué à mettre en œuvre pour des délinquants d’habitude; il est possible mais pas évident qu’ils agissent de manière très structurée. Il est en revanche très probable que peu d’équipes soient à l’origine de nombreux faits.

Enfin, quels sont les autres types de vol par ruse connus et fréquents, et comment peut on s'en protéger?

Nous pourrions évoquer les vols par usage d’une fausse qualité, en recrudescence, et qui touchent particulièrement les personnes vulnérables. Ce sont des vols commis à domicile par de faux plombiers, faux facteurs…. La règle est qu’il faut être extrêmement méfiant et vigilant lorsque des personnes inconnues cherchent à rentrer dans votre domicile.

Concernant les vols sur les autoroutes par de faux gendarmes, il faut garder à l’esprit que les policiers et les gendarmes s’identifient toujours lorsqu’ils opèrent (uniforme, brassard…) et n’arrêtent jamais des véhicules sur la bande d’arrêt d’urgence pour procéder à simple contrôle.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !