Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

"And the winner is…"

Le restaurant français Mirazur à Menton a été élu meilleur restaurant du monde

Le restaurant du chef Mauro Colagreco a été élu ce mardi comme le meilleur restaurant du monde. Ce titre a été attribué par le magazine britannique "Restaurant".

Le meilleur restaurant du monde est français ! L'établissement Mirazur du chef argentin Mauro Colagreco a été élu ce mardi meilleur restaurant du monde par le magazine britannique Restaurant. La cérémonie s'est déroulée à Singapour. 

Le restaurant Mirazur qui vient de remporter ce prestigieux prix est situé à Menton. Mauro Colagreco est d'ailleurs le seul chef étranger qui a remporté trois étoiles au guide Michelin. 

D'autres restaurants français sont bien classés cette année :  L'Arpège à Paris (8e position), Septime à Paris (en 15e place), le restaurant d'Alain Ducasse au Plaza Athénée à Paris (16e du classement) et l'établissement de Yannick Alléno au Pavillon Ledoyen à Paris (25e place). 

Ce classement, "The World's 50 Best restaurant", est décerné depuis 2002 par un millier d'"experts indépendants" (des journalistes spécialisés, des propriétaires de restaurants, des chefs). 

Ils notent leurs expériences des 18 derniers mois dans le cadre de ce dispositif mis en place par le magazine Restaurant, du groupe de presse britannique William Reed. 

Ce classement, parrainé par de nombreuses marques, est contesté, notamment par des chefs français qui l'accusent de complaisance et d'opacité. 

Un classement "concurrent" a d'ailleurs été lancé en 2015, "la liste". 

Vous pouvez retrouver l'intégralité du classement de la rédaction du magazine Restaurant à cette adresse : ICI 

Voici le site du restaurant Mirazur : ICI

Restaurant Magazine - The World's 50 Best Restaurant

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !