Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Joachim Son-Forget twitter réseaux sociaux Donald Trump Washington
Joachim Son-Forget twitter réseaux sociaux Donald Trump Washington
©JACQUES DEMARTHON / AFP

Réseaux sociaux

Joachim Son-Forget a été suspendu de Twitter après s’être fait passer pour Donald Trump

Le député Joachim Son-Forget a vu son compte Twitter être suspendu après avoir modifié son nom de profil et en le remplaçant par celui de Donald Trump.

Dans le sillage des suspensions de comptes de Donald Trump et de partisans du président des Etats-Unis sur les réseaux sociaux, un homme politique bien connu en France a également été touché par la vague massive de suppressions de comptes ce week-end. Le député Joachim Son-Forget a « profité » de la suppression du compte Twitter du président américain Donald Trump pour se faire passer pour lui sur le réseau social. Le compte du député a depuis été suspendu.

Le compte Twitter du président américain Donald Trump a été banni définitivement ce week-end du réseau social « en raison du risque de nouvelles incitations à la violence », après les incidents survenus au Capitole.

Joachim Son-Forget avait décidé d'usurper l'identité du président des Etats-Unis en remplaçant son nom par celui de Donald Trump sur son compte, à des fins humoristiques.

Les internautes ont rapidement remarqué que le compte du député français avait été suspendu durant le week-end suite à cette attitude.

En avril dernier, Joachim Son-Forget s'était fait passer pour Emmanuel Macron sur les réseaux sociaux, avant d'évoquer un piratage de son propre compte Twitte.

« J’ai enfin pu récupérer le téléphone qui m’avait été subtilisé par mégarde et a mené vraisemblablement à des agissements d’un tiers et momentanés sur Twitter. Désolé pour le dérangement à tous mes amis et anciens compagnons de route de LREM qui ont pu se sentir heurtés », avait déclaré Joachim Son-Forget à l’époque.

A lire aussi : Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

A lire aussi : 2020 ou l’année qui força les géants du Web à assumer leurs responsabilités. Mais le monde s’en portera-t-il vraiment mieux ?

A lire aussi : Les complotistes et autres trumpistes ou Gilets jaunes radicalisés, enfants monstrueux de la déconstruction, de la cancel culture et des guérilleros de la justice sociale

A lire aussi : Trump, le plus détesté des présidents mais celui qui a fait une des politiques les plus profitables à tous les Américains

La Dépêche

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Trump, le plus détesté des présidents mais celui qui a fait une des politiques les plus profitables à tous les AméricainsTrump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »Les complotistes et autres trumpistes ou Gilets jaunes radicalisés, enfants monstrueux de la déconstruction, de la cancel culture et des guérilleros de la justice sociale2020 ou l’année qui força les géants du Web à assumer leurs responsabilités. Mais le monde s’en portera-t-il vraiment mieux ?

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !