Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite

Neo

Elon Musk, le richissime fondateur de Tesla qui croit que nous sommes dans la matrice d'extraterrestres

Les rêves des milliardaires de la nouvelle génération sont tous plus fous les uns que les autres. Mais celui qui règne en prince dans ce monde, c'est sans aucun doute Elon Musk, l'étonnant patron de Tesla Motors.

Connu pour son extravagance et son goût pour la technique de pointe, le patron le plus geek de l'Ouest américain a affirmé dans une récente conférence qu'il considérait que notre monde était une simulation. Cette théorie a été popularisée par le film Matrix. Derrière ce système, une civilisation extraterrestre supérieure. 

D'après Musk, c'est le progrès des jeux-vidéo qui explique cette évolution : le réalisme de plus en plus poussé va forcément nous amener à créer des simulateurs qui permettront de ne plus distinguer la réalité. Ce qui entraînerait - si on le suit bien - un enchainement de simulation en cascades, chaque simulation créant sa simulation. Une variante des multivers, en quelque sorte. Mais ce qui expliquerait aussi le fait que l'on soit dépendant d'une civilisation extraterrestre. Pour lui, cela ne fait d'ailleurs aucun doutes, ceux-ci existent : il y aurait seulement une chance sur plusieurs milliards que nous soyons seuls. Evidemment, ceci n'est pas démontré. 

C'est pour cela qu'il dépense des fortunes dans un fond de recherche pour se préparer à la menace extraterrestre. Oui, pour se prévenir d'un scénario Terminator. On peut se demander si ces croyances sont authentiques, ou si elles sont là pour faire rêver la communauté geek dont il est issu, et favoriser encore plus l'image de sa marque envers ce public, si la chose est possible. 

La prochaine étape pour Monsieur Science-Fiction ? Quelque chose de plus atteignable : des hommes sur mars en 2024, avec sa mission SpaceX. 

Lu dans l'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !