Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 18 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

#WauquiezGate : où peut nous mener le jeu de massacre auquel tourne la vie politique française ?

L'affaire Laurent Wauquiez à l'EM Lyon n'est que le dernier épisode tiré d'une série sur la vie politique française qui semble au fil des saisons virer à la dérive.

Dans le mur

Publié le
#WauquiezGate : où peut nous mener le jeu de massacre auquel tourne la vie politique française ?

L'affaire Laurent Wauquiez à l'EM Lyon n'est que le dernier épisode tiré d'une série sur la vie politique française qui semble au fil des saisons tourner de plus en plus au jeu de massacre. Mais qui, selon vous est le plus responsable entre des politiques qui tendent le bâton pour se faire battre fidèles à l'adage communicationnel que l'on attribue généralement à Léon Zitrone " Qu'on parle de moi en bien ou en mal, peu importe, l’essentiel, c'est qu'on parle de moi" et des partis politiques qui semblent de plus en plus vides d'idées ?

Jean Petaux : Les spin doctors anglo-saxons qui ont envahi, dans les années 80 et encore plus dans la décennie suivante, le monde de la communication publique et politique à grands coups de phrases chocs fonctionnant comme des mantras auprès de leurs « clients » (les politiques) ont deux slogans qui se répondent et confirment votre réflexion : « Bad buzz is still  buzz » et « No press is bad press ».

Pas besoin d’avoir fait 10 ans d’anglais pour les comprendre. Il n’y a rien de nouveau dans cette manière de faire. Les acteurs politiques, d’abord acteurs avant d’être politiques, ont toujours recherché l’exposition publique et la lumière des projecteurs. Si on voulait rester dans le monde anglo-saxon on devrait même employer le mot « sunlights » qui dit bien, littéralement en français ce qu’il veut dire : « la lumière du soleil ». Seulement depuis le mythe d’Icare (qui ne date pas des spin doctors…) on connait aussi les risques et la fin tragique qu’encourent ceux qui s’approchent trop près du soleil… Sa lumière ne fait pas qu’éblouir elle chauffe tellement qu’elle brûle, tout simplement… Ou fait fondre. Dans le mythe : les ailes d’Icare. Dans la vie réelle : les réputations.

La responsabilité des uns et des autres, dans ce que vous qualifiez de « jeu de massacre » est bien évidemment partagée. Se poser la question de savoir qui provoque cette situation, entre les politiques et les médias, appelle une réponse aussi compliquée (ou absurde) que celle qui consiste à répondre à la question suivante : « qui a précédé l’autre entre la poule et l’œuf ». Médias et politiques sont consubstantiellement liés, tout comme le discours politique (le « mutos » qui va donner le « mythe ») est indissociable de « l’art politique ». Il est plus que probable que Laurent Wauquiez savait qu’il allait être enregistré. Démarrant son « cours » par une mise en garde sévère interdisant tout enregistrement de ses propos, devant des « non-professionnels » des médias qui ne sont donc aucunement liés par une quelconque règle déontologique du « off » et du « on », il leur défend d’utiliser ses propos à l’extérieur. Se faisant il donne immédiatement une « pseudo-rareté » à ses paroles et leur confère (avant même de les prononcer), une « valeur » négociable sur le marché des médias. On peut ainsi considérer que le président de LR a tout simplement instrumentalisé les élèves de cette école de management en s’en servant comme « médiateurs » pour faire passer un message qu’il n’aurait jamais pu tenir sur le plateau d’une grande émission de télévision en prime time (la dernière fois qu’il en a fréquenté une il a fait le plus mauvais score qu’a réalisé un invité sur ce plateau) ou dans les colonnes d’un journal avec une interview classique. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par zen-gzr-28 - 19/02/2018 - 09:18 - Signaler un abus Quel pataquès !

    Voilà quelques phrases sorties de leur contexte, reprises par les médias avec délectation et intérêts financiers (?), exploités à charge contre Wauquiez. Combien de médias ont communiqué les réactions positives des étudiants à la suite de ce cours ?. Quels sont les médias, qui, dans un cadre informatif louable ont cherché à savoir de qui provenait cette fuite intéressée, néanmoins illégale. Voila L'information attendue ! Nous assistons en plus à des réactions stupides et hystériques de certains politiques LR. Qu'ils continuent dans ce sens... Cela ne les honore pas, quoiqu'ils en pensent. Décence et retenue de la part des médias et des politiques seraient bienvenus.

  • Par vangog - 19/02/2018 - 09:20 - Signaler un abus Alors Atlantico! On a ressorti les vieux science-pipologues?...

    Fallait-il que le danger hérétique soit imminent pour que vous ressortiez du placard ceux qui sont passés à côté de l’obamagate, du Hollandouillegate, du Macrongate, du PSgate, sans les voir?...les science-pipologues poussiéreux voient enfin la sortie du tunnel, et la fin de leur aphonie volontaire. La peur d’une union des droites patriotes a ressuscité (pour un temps) les spécialistes de la désinformation’ de masse...aye-pas-peur, petit gauchiste! Car le grand inquisiteur Jean Petaux n’aura même pas à mettre ses tenailles au feu...à la seule évocation de l'anathème médiatique, cette torture impitoyable pour politiciens mous-du-genou, L.Wauquiez va certainement rentrer dans le moule de la politique unique, et jurer par tous les dieux qu’on ne l’y reprendra pas à « parler comme Donald Trump », pire! Parler comme Marine Le Pen » ...hérétique, va!

  • Par vauban - 19/02/2018 - 10:02 - Signaler un abus BFM RMC

    Medias aux ordres La haine du journaliste sportif spécialiste de la Chronik football 3eme division de district ,Bourdin,le mari de sa femme,vis à vis de Wauquiez était palpable ce matin lors de l'interrogatoire!on ne peut pas pas parler d'interview journalistique ,de Mme GUIROUS

  • Par xenophon - 19/02/2018 - 10:04 - Signaler un abus Déception

    Pour moi, son intervention est la preuve d'une certaine immaturité politique. Les vieux caciques pourraient essayer d'exploiter cette brèche pour revenir aux affaires et continuer à se mordre la queue devant le dilemme discours-action!

  • Par eva - 19/02/2018 - 11:42 - Signaler un abus amsallem

    Et pendant que le monde se fissurait ils continaient de regarder le doigt qui leur montrait la lune , pathetique quelle vacuité !

  • Par Yves3531 - 19/02/2018 - 15:49 - Signaler un abus Mr Petaux comme toujours égal à lui même...

    excellent serveur de soupe du politiquement convenu...

  • Par winnie - 19/02/2018 - 19:03 - Signaler un abus Bon, voila le nouvel homme a abattre!

    Vauquiez ! Donc il est clivant, brutal, le Trump francais, tient des propos petainistes, chasse sur les terres du FN etc,etc... Tout ca parce qu'il ne faut aucune opposition a Macron qui fait ce qu'il veut en n'ayant aucune aprobation de la majorite des francais. Les medias en petits soldats font bien le job. Gare tout de meme aux elections europeenes!

  • Par gerint - 19/02/2018 - 19:24 - Signaler un abus Dur de croire aux chances de Wauquiez

    Mais face à Macron j’opte pour le soutenir même si le personnage me paraît encore inabouti

  • Par j2b2 - 19/02/2018 - 19:37 - Signaler un abus Reportage Ouest-France

    Mercredi 14 au soir, un petit groupe d’étudiants de l’EM Lyon reçoit le même message sur Facebook : « Pardon de vous déranger. Je vois que vous étudiez à l’EM Lyon. Je suis journaliste pour Quotidien, l’émission de Yann Barthès, et j’ai une question aussi urgente que top secrète à vous poser. Auriez-vous la gentillesse de m’appeler ? ». C’est signé Paul Larrouturou, le journaliste de TMC spécialisé dans la chasse aux politiques. --------------------------------- Fin de citation, je crois que M.Petaux affabule sur le thème "Wauquiez a tout manigancé depuis le début. Les méthodes de "Quotidien" sont abjectes, point.

  • Par Liberte5 - 19/02/2018 - 20:06 - Signaler un abus L. Wauquiez ne parle pas aux journalistes mais aux Français.

    Et ça change tout. Les journalistes qui vivent dans leur bulle proche du pouvoir, n'ont pas la même oreille que les Français. Ces derniers ne supportent plus ce politiquement correct, qui biaise tous les problèmes , qui cache le grand déclin Français et cette invasion qui nous submerge.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean Petaux

Jean Petaux est docteur habilité à diriger des recherches en science politique, ingénieur de recherche, politologue à Sciences Po Bordeaux, grande école dont il est depuis 27 ans le directeur de la Communication et des Relations extérieures. Auteur d’une dizaine d’ouvrages,  il dirige aux éditions « Le Bord de l’Eau » la collection « Territoires du politique » et y a publié en avril 2017 un livre d’entretiens avec Michel Sainte-Marie, ancien député-maire de Mérignac  intitulé « Paroles politiques ».  Parmi ses publications antérieures il a  codirigé aux Editions Biotop, en 2010,  Figures et institutions de la vie politique française.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€